French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13

Aller en bas 
+3
Cali
christelle72
Cissy
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 22:18

Merci de vos commentaires! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2652155019
Et non, je ne fais pas de fixette!!! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Mais il est vrai que je publie coup sur coup deux fics qui abordent le sujet. Juste une question de timing: pas ma faute si les anniv' se succèdent et qu'il faut que je trouve une manière d'arriver où je veux aller... Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059 Lillie aime la guimauve, mais il fallait bien trouver un biais pour s'y vautrer... Et vous remarquerez que cette fois-ci ce ne sont pas les héros qui trinquent... Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Signat10Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mar 2013 - 22:03

Chapitre 4
S’ensuivit l’histoire toujours pathétique de l’engrenage de la violence domestique. Shawn et Mel s’étaient installés ensemble peu de temps après son départ et très vite le jeune homme, devenu policier, s’était montré violent. Alors Mel l’avait quitté et avait mené sa vie de son côté. Et puis, cinq ans plus tôt, ils s’étaient retrouvés à une fête de la police où Melinda était secrétaire tandis que Shawn était devenu sergent. Et leur histoire avait repris : le policier noir semblait avoir vaincu ses démons. Il était heureux dans son commissariat, respecté de ses collègues et il s’était montré si tendre que Melinda avait craqué de nouveau. Ils s’étaient mariés très vite et un an plus tard Terrence était venu agrandir la famille. Et moins de trois mois après Shawn avait frappé pour la première fois son épouse qu’il avait encouragée à quitter son emploi pour s’occuper de leur fils et des enfants qu’ils auraient ensuite, puisqu’il voulait une famille nombreuse et que, sevrée d’affection depuis son plus jeune âge, elle n’y était pas opposée. Ce premier coup avait été excusé, comme souvent dans ce cas : l’énervement d’une fusillade qui avait conduit son équipier à l’hôpital, le manque de sommeil parce que Terry avait des coliques et hurlait la nuit… Cela ne se reproduirait plus jamais avait-il pleuré en lui offrant des fleurs. Et les deux mois suivants avaient été idylliques, jusqu’à la nouvelle gifle et les remords, les pleurs, les serments…

Lorsqu’il l’avait frappée, la troisième fois, elle était partie avec leur fils. Mais il était venue la rechercher et elle avait cédé d’autant plus facilement qu’elle était de nouveau enceinte. Que serait-elle devenue seule avec deux enfants, sans travail ? Et petit à petit les coups s’étaient faits plus fréquents et les remords moins profonds, jusqu’à disparaître totalement. Lorsque Laureen était née il y avait eu une courte accalmie puis les coups avaient repris, drus, violents, et les viols avaient commencé. Mel avait tenté de se plaindre mais Shawn était flic et on ne l’avait pas écoutée, alors elle s’était enfermée sur sa douleur, se contentant de protéger ses enfants et de survivre. Un an après Laureen elle avait perdu la petite fille qu’elle attendait suite à une raclée et cet événement avait calmé Shawn, dévasté par la perte de son enfant. Mais pas assez pour que le cycle infernal ne reprenne, plus brutal encore, quelques mois plus tôt.

C’est alors qu’Helena Morgenson avait croisé le chemin de Melinda Dickson venue faire soigner une fracture du poignet et des hématomes au visage suite à « une chute sur le verglas » Certes, étant donné les conditions climatiques à l’époque cela était plausible, mais, habituée aux violences domestiques pour être elle-même une survivante de cet enfer, le médecin ne s’était pas laissée prendre par le discours bien rôdé, pas plus que par l’inquiétude apparemment sincère manifestée par le mari lorsqu’il était venu récupérer son épouse à l’hôpital. Un observateur moins attentif se serait attendri de voir l’angoisse dans les prunelles sombres du sergent, d’observer la sollicitude avec laquelle il enveloppa son épouse dans son manteau avant de draper son bras sur ses épaules pour la conduire doucement à l’extérieur, mais elle avait bien vu, elle, le recul du corps de sa patiente lorsque son mari l’avait touchée.

Les mois suivants, elle avait tenté de convaincre Melinda de quitter sa brute de mari : elle connaissait une filière qui pourrait la faire disparaître, elle et ses enfants, pour qu’elle puisse se reconstruire. Mais Melinda avait trop peur : son mari était policier, il arriverait toujours à la retrouver. Et puis elle était de nouveau enceinte : peut-être que, heureux de cette nouvelle naissance et plus sage de ce qui s’était produit dix-huit mois plus tôt, Shawn allait s’amender.

C’est ce qui s’était produit en effet durant six semaines. Et puis les coups avaient recommencé à tomber, jusqu’à sept jours auparavant : il l’avait tabassée, la laissant à demi-inconsciente dans leur chambre. Elle en était sortie parce que Laureen l’appelait de la chambre où son père l’avait enfermée avec son frère aînée et elle était tombée dans l’escalier. Lorsqu’elle avait repris connaissance, elle avait eu la force d’appeler Helena et celle-ci l’avait fait transporter dans l’hôpital où se trouvait un service destiné aux femmes battues. Les membres du personnel y étaient triés sur le volet, sachant que leur devoir était avant tout de préserver leurs patientes dont l’identité n’était jamais communiquée. Les conjoints, quels qu’ils soient, ne pouvaient pas savoir où étaient leurs compagnes. Dans cet îlot de paix et de sollicitude, celles-ci trouvaient parfois l’énergie et le courage nécessaires pour briser le cercle infernal et sortir de leur esclavage… quand elles s’en sortaient.

Cette dernière précision fit courir un frisson glacée sur l’échine de Pénélope, dévastée par le récit :

- Mais… Mel va s’en sortir n’est-ce pas ? Elle va s’en sortir.

Elle lut la réponse dans le visage figé de son interlocutrice et elle éclata en sanglots.

- Je suis désolée, murmura le docteur Morgenson. J’aurais aimé avoir de meilleures nouvelles pour vous.

(à suivre)


Dernière édition par Cissy le Sam 9 Mar 2013 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mar 2013 - 22:12

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 il mériterait de faire un séjour dans le marécage celui là Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 battre une femme enceinte, la mère de ses enfants, Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2190857471 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2190857471 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2190857471 un monstre qui mériterait qu'on l'achève lentement, qu'il souffre longtemps, écorché vif Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1283079067

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3421360609où sont les enfants? j'espère qu'ils ne sont pas avec ce type Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3767345554


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Banniz11 ** Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 2153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 42

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Mar 2013 - 22:41

Ce type est vraiment une ordure colére colére colére battre sa femme enceinte, j'espère que tu as prévu une fin atroce pour lui, le programme d'Aragone me plait énormément.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mar 2013 - 20:53

Bon, je vois que le commando anti Dickson se prépare: officier Aragone et sous-off Djorie... Ne manquent plus que quelques membres et sus au mari violent!!! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059
Merci de vos commentaires. Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2371081705


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Signat10Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
christelle72


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 3219
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 48
Localisation : Moignelee
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Mar 2013 - 21:19

il mériterait qu'on lui fasse subir le même traitement


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 47218699661336250779sign_chris
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Invité
Invité
Anonymous



Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 16:48

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2250307123Mon dieu ! Mais quel enfer elle a vécu avec ce montre. Un enfer qui la conduit lentement mais surement vers une mort certaine… Non vraiment, personne ne mérite de vivre ça et quand il y a des enfants au milieu de tout ça, c’est encore pire… Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 952962191

Pauvre Pénélope totalement effondrée de découvrir le destin tragique de son amie…

Ben, ce n’est pas gai tout ça… Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 952962191


Dernière édition par catouchka le Sam 9 Mar 2013 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 19:34

Merci Christelle et Cat'! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2371081705 C'est vrai ce n'est pas très gai, mais ça va s'arranger... Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059


Chapitre 5
Un vagissement arracha Pénélope à ses pensées et elle se pencha sur le couffin, ramenée à ses nouvelles obligations.

Le docteur Morgenson ne s’était hélas pas trompée et Melinda était morte dans ses bras, après lui avoir fait promettre de prendre soin de ses enfants et de ne surtout pas laisser leur père les reprendre : il avait commencé à frapper Terry et, en l’absence de son défouloir favori, il allait se déchaîner sur lui. Pénélope avait essayé de la convaincre de porter plainte contre son mari mais elle avait refusé avec énergie : elle ne voulait pas qu’il puisse remonter sa trace. Le docteur Morgenson lui avait permis de disparaître et avait mis ses enfants en sécurité, le reste n’avait pas d’importance. Shawn était un flic, il ne serait jamais arrêté, jamais condamné. Tout ce qu’elle voulait c’était que ses enfants vivent la vie à laquelle ils avaient droit.

- Je sais que je n’ai pas le droit de te demander ça Penny, mais je n’ai personne d’autre à qui le demander !

Elle lui avait expliqué qu’elle avait cherché à la retrouver lors de sa rupture avec Shawn, mais sans succès et ensuite, lorsqu’elle avait demandé à celui-ci, espérant qu’en tant que policier il pourrait l’aider, de faire des recherches, il l’avait simplement dissuadé de les entreprendre, disant que remuer le passé n’apportait jamais rien de bon. Trop amoureuse alors, elle n’avait pas protesté et ensuite… Ensuite elle n’en avait plus eu la force. C’était par hasard, au détour d’une photo dans le Washington Post, qu’elle avait appris que la petite Penny était devenue Pénélope Garcia, analyste à la section d’études sur le comportements.

- Pourquoi ne m’as-tu pas appelée alors ? avait demandé Pénélope.

- C’était trop tard Penny. Tu avais ta vie et moi… Moi j’avais gâché la mienne. Je n’avais plus la force de t’appeler, trop peur de ce que Shawn ferait s’il l’apprenait… Tu vois… Ca ne m’a pas porté chance de te voler ton amoureux !

Pénélope avait longuement frissonné : et si Mel et Shawn n’avaient pas couché ensemble, aurait-elle fini par épouser le beau policier ? Aurait-elle alors connu le destin tragique de son amie ? La vie ne tient pas à grand-chose : un changement d’horaire et tout bascule, pour le meilleur ou pour le pire… Le meilleur pour elle, le pire pour Mel…

- Promets-moi que tu veilleras sur mes petits, promets-le moi…

- Je te promets Mel… Je te promets.

Un dernier sourire avait distendu les lèvres mutilées et l’œil visible s’était refermé pour toujours. Avant même que ne résonnent les alarmes inutiles, Pénélope avait su que Melinda était partie pour un monde qui, pour elle, ne pourrait être que meilleur, et que désormais elle avait une mission sacrée à remplir : veiller à ce que les trois enfants de son amie aient une vie douce et agréable, loin de leur tortionnaire de père et, elle se le jura, veiller à ce que celui-ci paie pour son crime.

Pour la seconde partie de son serment, elle ne savait pas trop comment s’y prendre, mais pour la première, le docteur Morgenson avait tout fait pour lui faciliter la tâche. Elle lui avait présenté Terrence et Laureen, quatre ans et deux ans et demi, des enfants au regard inquiet, déjà méfiant, presque farouche, et Cameron, une semaine, un survivant sorti du ventre de sa mère trois semaines trop tôt dans la douleur et l’affolement.

Le bébé pouvait quitter la pouponnière : il était en excellente santé, ce qui était en soi un miracle ; mais on aurait dit que Melinda l’avait protégé, lui avait transmis ses forces vitales tandis qu’elle dépérissait jour après jour.

Laureen se laissa vite apprivoiser par la belle dame blonde au sourire si doux et Terrence, bien que restant méfiant, consentit à la suivre : c’était elle ou papa, lui expliqua le docteur qui leur avait annoncé que maman ne reviendrait pas et voulait qu’ils suivent son amie, et il ne voulait pas retourner avec papa. Celui-ci criait, le tapait et surtout tapait maman ! La dame avait un joli sourire, un sourire que maman n’avait plus jamais, et elle leur racontait des histoires, elle avait connu maman et pourrait leur parler d’elle. Alors il suivrait la dame…

Et la dame, à ce moment précis, tandis qu’elle donnait le biberon au nourrisson, se demandait comment elle allait réussir à faire face à cette nouvelle vie dans laquelle elle venait de plonger. Pas un instant il ne lui vint à l’esprit d’abandonner, de confier les enfants aux services sociaux, d’abord parce qu’elle savait que ceux-ci s’empresseraient de contacter le père, ensuite parce qu’elle avait promis à Melinda. Et lorsqu’elle regardait la petite Laureen, qui dormait en suçant son pouce, elle retrouvait les traits de son amie décédée, malgré la peau caramel de la fillette si différente de la carnation de sa mère.

Elle n’avait pas assisté à l’inhumation de Melinda parce que la mort de celle-ci avait contraint le docteur Morgenson à joindre Shawn Dickson pour qu’il prenne ses dispositions. Il était hors de question que le policier la voie et fasse ainsi le rapprochement avec la disparition de ses enfants. Elle était partie aussitôt que les machines avaient été débranchées. Juste le temps de récupérer ses affaires à l’hôtel et elle avait rejoint Helena dans la maison où les deux aînés étaient abrités, en tout illégalité. Le médecin lui avait fait part de la colère du mari et de ses larmes de crocodiles devant ses collègues. Seul avec elle il lui avait demandé où étaient ses enfants et elle avait réussi à lui mentir, les yeux dans les yeux, en lui disant que c’était à lui de le savoir. Elle pensait l’avoir convaincu, mais elle préférait que Pénélope parte au plus vite avec les petits, ce que l’analyste avait fait sans tarder, un bénévole de l’association d’aide aux femmes battues s’offrant à lui servir de chauffeur.

Et elle roulait vers chez elle, avec ces trois enfants qui désormais dépendraient entièrement d’elle et auxquels, pour les deux aînés et Terrence plus particulièrement, elle devrait faire oublier leurs premières années douloureuses plus moralement que physiquement et apprendre que l’amour n’a rien à voir avec la violence. Parce qu’elle les aimait déjà, du plus profond de son cœur. Et lorsqu’elle les regardait tous les trois, elle savait qu’elle avait fait le bon choix.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 21:19

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2908498282 les enfants sont à l'abri de ce monstre, mais Pénélope pourra-t-elle les garder? La loi en donne la garde au père, même si celui-ci est un salaup et une pourriture Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3964791452 il va lui falloir l'aide de l'équipe pour mettre cette ordure hors d'état de nuire Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 je sens que Dereck va entrer dans la partie Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059il va botter le cul de ce type Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Banniz11 ** Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 2153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 42

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 9 Mar 2013 - 22:37

Les enfants sont à l'abri de la violence de leur père, mais pour combien de temps? Pénélope va devoir faire face à de nombreuses difficultés, mais elle pourra compter sur le soutien de son équipe car une chose est sûre, Shawn va à mon avis tout faire pour récupérer ses souffre-douleurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
christelle72


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 3219
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 48
Localisation : Moignelee
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 8:22

une nouvelle vie pour Pénéloppe , un acte d'amitié qui a boulversé son mode de vie. il faut qu'elle ose en parler. je suis certaine que le beau morgan l'aidera


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 47218699661336250779sign_chris
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 2521
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 47
Localisation : juste derrière vous ^^

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 10:01

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3543406167 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3543406167 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3543406167 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3543406167


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 626718suitsignCali ** Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous



Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 16:55

C'est une lourde responsabilité que Pénélope a endossée. Mais Mel ne pouvait pas faire un meilleur choix, même si pour l'instant Pénélope est seule pour faire face, elle est mieux entourée que quiconque... Les enfants de Mel sont en sécurité mais pour autant sont-ils vraiment hors de danger ?
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeDim 10 Mar 2013 - 19:48

Un grand merci de vos commentaires. Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2652155019
Oui, Pénélope a pris une responsabilité énorme et qui risque de ne pas aller de soi parce que Shawn Dickson pourrait de pas abandonner si facilement. Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3189643450


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Signat10Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Mar 2013 - 9:52

Qu'elle triste histoire, mais si bien racontée. Tu as su nous transmettre la violence sans voyeurisme.
J'ai hâte de lire la suite et de voir comment notre pétillante Pénélope va s'en sortir avec 3 enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMar 12 Mar 2013 - 21:28

Merci Gwen! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2371081705 Voilà la suite.


Chapitre 6
Le bon choix peut-être mais à quel prix ! Songeait-elle maintenant en regardant Hotch après avoir fini sa confession.

Cela n’avait pas été facile de s’organiser et ses retards incessants prouvaient bien qu’elle n’y était pas encore vraiment parvenue. Son appartement comportait heureusement une chambre inoccupée dans laquelle elle avait installé Terrence et Laureen tandis qu’elle prenait Cameron dans la sienne. Mais elle était consciente que les enfants allaient grandir et qu’ils auraient chacun besoin de leur espace : il lui faudrait emménager dans un logement plus grand, si possible une maison avec un petit jardin où les gamins pourraient se détendre. Mais comment réussirait-elle à acheter un tel bien avec son petit salaire d’analyste du FBI tout en subvenant aux besoins des trois petits ?

Grace au réseau d’Helena Morgenson, elle avait très vite trouvé une nourrice qui venait les chercher à domicile, une femme d’une quarantaine d’année, elle aussi ancienne femme battue, qui s’engageait de toutes ses forces avec son nouveau compagnon pour venir en aide aux malheureuses ayant subi le joug de leur époux et qui ne se faisait pas payer pour ses services. Mais cela ne pouvait être que provisoire : Margaret Lovett dépannait ainsi les femmes reprenant leur vie en main en leur permettant d’exercer un emploi ou de suivre des cours le temps qu’elles s’organisent avec leurs enfants, mais son but n’était pas de les rendre dépendantes d’elle et, quand bien même elle s’attachait aux enfants, il arrivait toujours un moment où elle partait vers une famille dans une situation plus précaire que celle qu’elle laissait. Elle incitait d’ailleurs Pénélope à inscrire le petit Terrence au jardin d’enfants à cinq minutes à pied de chez elle. L’analyste savait que c’était une bonne idée, mais comment faire ? Le livret de famille du petit, que le docteur Morgenson lui avait remis, ne portait aucune mention de son existence à elle. Et si on lui posait des questions ? Si la directrice de l’école décidait d’appeler Shawn Dickson ?

Depuis quatre semaines et demi, sa vie était devenue un maelstrom étourdissant : préparer les enfants le matin, même si Terry était déjà bien autonome, comme beaucoup d’enfants ayant compris trop tôt que les adultes ne sont pas toujours là pour vous, changer et nourrir Cameron qui trois fois sur quatre, et ce matin-là ne faisait pas exception, en profitait pour vomir copieusement sur son épaule malgré la serviette qu’elle y disposait, les remettre à Margaret qui venait les chercher pour les emmener chez elle, et heureusement que la brave femme faisait le déplacement parce que sans voiture elle ne savait pas comment elle aurait pu faire ! Puis courir au boulot en espérant que le métro ne se ferait pas trop attendre. Et le soir en rentrant, elle retrouvait les gamins et devaient s’occuper d’eux, les rassurer, leur raconter des histoires, les nourrir, les laver, les bercer…

Certes elle ne regrettait rien, mais le fardeau pesait bien lourd sur ses épaules et finalement elle n’était pas fâchée de pouvoir le déposer un peu.

- Pourquoi ne nous en avez-vous pas parlé ? questionna le chef de section.

Pourquoi en effet ? Pourquoi n’avait-elle pas demandé l’aide de JJ surtout, dont le fils avait le même âge que Terry ? Pourquoi ne s’être pas confiée à Emily ou à Hotch ? Derek, elle savait pourquoi : déjà qu’elle n’avait pas d’espoir en tant que célibataire, s’il savait qu’elle avait désormais trois enfants, il demanderait sa mutation à l’autre bout du pays ! Mais les autres : Rossi, Reid ? Il est évident que chacun des membres de l’équipe aurait été prêt à l’aider s’ils avaient su.

- Je ne sais pas monsieur, répondit-elle. Tout est allé si vite. Je crois que je ne savais pas trop comment aborder le sujet. Et puis… Ce n’est pas si simple.

- En effet. Parce que vous êtes consciente qu’en abritant ces enfants sans en référer à quiconque, en les cachant à leur père, vous êtes dans l’illégalité la plus totale ?

Soudain elle savait pourquoi elle n’en avait pas parlé : justement pour ça ! Pour qu’on ne lui rappelle pas qu’en tenant sa promesse, en obéissant à la dernière volonté de Mel, en protégeant ces trois gosses, elle enfreignait une demi-douzaine de lois fédérales qui pouvaient la mener directement en prison sans que personne ne puisse intervenir. Elle n’avait pas envie qu’un Aaron Hotchner lui fasse un rappel à la loi, elle ne voulait pas qu’un Spencer Reid lui rappelle les statistiques sur les enlèvements d’enfants, ou qu’un Dereck Morgan lui indique combien il était compliqué de s’occuper d’un gosse, alors de trois !

- Et que devais-je faire ? Trahir la confiance de Mel ? Laisser ces trois gosses à leur taré de père pour qu’il puisse se défouler sur eux comme il l’a fait sur leur mère ? interrogea-t-elle avec agressivité en foudroyant son supérieur du regard.

Elle était loin la petite Pénélope un peu timide, un peu empotée, rougissante devant ce chef qu’elle admirait. Là, elle défendait ses enfants ! Parce que oui, même s’il n’y avait que quatre semaines et demi qu’elle les connaissait, ils étaient désormais SES enfants et comme toute mère, elle se battrait bec et ongles pour eux, y compris contre l’agent spécial Aaron Hotchner.

Celui-ci, sans sembler s’apercevoir de la colère de sa subordonnée reprit :

- Je sais que vous croyez bien faire Garcia. Mais si Dickson cherche ses gosses, s’il les retrouve chez vous, il pourra vous envoyer en prison pour de longues années et je ne pourrai rien faire pour vous, ni aucun d’entre nous.

- Je ne le laisserai pas les reprendre monsieur ! Je partirai avec eux s’il le faut ! La filière d’aide aux femmes battues m’aidera à nouveau pour les soustraire à ce taré !

- Et puis quoi ? Quelle vie auront-ils ballotés de ville en ville, fuyant chaque fois qu’il se rapprochera de vous ? Et s’il en vient un jour à s’en prendre à vous pour récupérer ses gosses ?

- Mais qu’est-ce que je pouvais faire d’autre ? répéta-t-elle, les larmes au bord des yeux.

- Déjà, venir m’en parler, lui répondit son chef.

Et comme elle levait vers elle un regard interdit :

- Je vous rappelle que frapper son épouse est illégal dans tout le pays et que Shawn Dickson est responsable de meurtre au second degré au terme de la législation du Maryland, de la Virginie et du District de Columbia.

- Mais Mel n’a jamais porté plainte contre lui, et maintenant… maintenant elle n’est plus là pour le faire.

- Il reste le docteur Morgenson qui s’est entretenue avec elle, et vous aussi, à qui elle a confié ce que son mari lui faisait subir. Il y a les rapports médicaux légaux des différentes hospitalisations et interventions médicales qu’elle a subies depuis cinq ans... C’est recevable devant n’importe quel jury vous savez.

- Mais Shawn Dickson est flic !

- Je sais, et c’est pourquoi Melinda n’a jamais osé porter plainte. Mais vous Garcia ! Vous savez pourtant qu’on peut très bien envoyer des flics en prison non ? Pourquoi diable ne pas déposer plainte au nom de votre amie ?

- Je ne sais pas monsieur. Sans doute que j’avais peur qu’on ne m’écoute pas. Je ne suis rien à côté d’un type comme Shawn Dickson. Et si jamais on ne l’arrêtait pas ? Et si on le laissait en liberté jusqu’au procès ? Il saurait que c’est moi qui aie ses enfants… Et s’il venait les prendre ? Ou alors… si les services sociaux estimaient que je ne suis pas apte à m’occuper d’eux ? J’ai promis à Mel de veiller sur eux monsieur, je lui ai promis !

Les larmes roulaient maintenant sur ses joues et Hotch la regarda avec compassion.

- C’est pour cela que vous auriez dû nous en parler Garcia. Au cas où vous l’auriez oublié, nous sommes le FBI, nous avons un peu plus de poids que les polices locales. Si je prends contact avec l’inspection des services du département de police de Wahington, je peux vous garantir que Shawn Dickson ne s’en sortira pas, pas avec le FBI dans le coup.

- Mais… Le FBI n’est pas compétent dans ce type d’enquête… Dickson n’est pas un tueur en série.

- Le FBI peut être saisi lorsque la police locale ne peut ou ne veut pas se pencher sur l’enquête. Mais en l’occurrence… Je connais assez bien le chef de la police de Washington et je peux vous garantir qu’il ne cautionnera pas un époux violent et meurtrier dans ses rangs.

- Est-ce que c’est aussi simple que ça ? Je veux dire…

- Non, ce n’est pas si simple et oui ça l’est… Ne vous inquiétez pas Garcia, on va faire le nécessaire pour que Dickson ne vienne jamais vous réclamer les enfants et que vous puissiez les garder en toute légalité.

La jeune femme le regarda, bouche bée : ça pouvait être possible vraiment ? Elle pouvait n’avoir plus à trembler jour après jour que le père des gamins vienne les lui reprendre pour les battre à leur tour ? Que pouvait-elle faire, que pouvait-elle dire pour remercier son chef de son intervention ?

- Merci monsieur, finit-elle par balbutier, incapable de trouver les mots qui lui auraient fait comprendre combien elle était touchée de son intérêt pour elle.

Mais en bon profileur, Hotch ne s’y trompa pas et il lui sourit en retour :

- De rien Garcia, mais la prochaine fois, venez me parler d’accord ?

- D’accord monsieur. Non qu’il y ait une prochaine fois, s’empressa-t-elle d’ajouter.

- Je sais. Et maintenant, allez donc parler de tout ça avec les autres : je crois qu’ils s’inquiètent pour vous. Ils ont le droit de savoir la vérité. Et vous savez qu’ils vous aideront.

- Je sais mais… Je crois que… Je pense que je n’avais pas le droit de les impliquer dans quelque chose qui, comme vous l’avez souligné, est illégal.

- Et c’est tout à votre honneur Garcia. Mais il y a un moment où il faut savoir faire confiance à ses amis pour prendre la bonne décision, et je crois que ce moment est arrivé.

- Merci monsieur… Merci… du fond du cœur… Pour moi et… et pour les petits.
Hotch eut un sourire bref :

- Ne vous méprenez pas Pénélope, ce ne sera pas facile. Il va falloir vous battre.

- Je suis prête à le faire monsieur ! Croyez-moi !

- Je vous crois. Mais vous aurez besoin de soutien alors, allez leur parler !

Il lui désigna du menton le reste de l’équipe qui était massée dans l’open space, les visages tournées vers le bureau, visiblement en proie à l’inquiétude et à la curiosité.

- J’y vais monsieur… Et… Merci….

- Vous n’allez pas me remercier pendant des heures ! Je n’ai encore rien fait ! D’ailleurs j’ai un coup de fil à passer à mon ami, le chef Matthews, alors si vous voulez bien me laisser…

- Oh oui monsieur… Bien sûr monsieur… Je… J’y vais… Je… Merci…

- Dehors ! intima Hotch faussement sévère mais ému de la reconnaissance de la jeune femme.

Celle-ci sortit aussitôt et il la vit descendre vers les autres membres de l’équipe qui l’entourèrent. Il respira quand elle prit la parole tout en les entraînant vers l’espace détente. Il sut alors qu’elle avait fait le bon choix : dorénavant elle aurait un soutien sans faille de leur part et s’il tentait de s’en prendre à elle, Shawn Dickson trouverait à qui parler !

Et à ce propos… Il prit son téléphone et forma le numéro de son ami : le sergent Dickson vivait ses dernières heures au sein de la police de Washington !

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 2153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 42

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Mar 2013 - 11:23

Je suis bien contente que Pénélope se soit confiée à Hotch, même si ce dernier a du la secouer pour connaitre la vérité. Elle ne pouvait pas rester seule et tout supporter sur ses épaules. Maintenant l'équipe va être mise au courant et ils vont pouvoir ensemble protéger les enfants de leur père.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
aviva94


Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 4453
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 62
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Mar 2013 - 11:56

Quelle va être la réaction de Derek interogation va-t-il "fuir" comme elle le pense ou va-t-il l'aider et la soutenir interogation


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 VPY7d
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
Invité
Invité
Anonymous



Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Mar 2013 - 19:28

Oui c'est une énorme responsabilité dont Pénélope s’acquitte avec beaucoup de dévotion et d’amour. Mel a trouvé une maman idéale pour ses enfants et même si Pénélope est un peu et même beaucoup dépassée par les évènements, et on le serait à moins, c’est un soulagement de savoir qu’elle aura enfin tout le soutien et l’aide donc elle a besoin… Un père violent, meurtrier est toujours dans la nature… J’adore l’attitude de Hotch… Reste à connaître la réaction de celui qui fait battre le cœur de toute jeune et nouvelle « mère courage »… Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Mar 2013 - 21:41

Merci à vous trois! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2371081705


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Signat10Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
christelle72


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 3219
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 48
Localisation : Moignelee
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Mar 2013 - 22:05

Désormais Pénéloppe n'est plus seule pour affronter ses difficultés mais connaissant l'auteur je doute que ce monstre la laisse en paix


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 47218699661336250779sign_chris
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Mar 2013 - 20:45

M'enfin... Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Comment peux-tu douter de ma bonne foi et de ma gentillesse hein? Puisque c'est comme ça tu l'écris toute seule la suite na! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1448393244


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Signat10Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Mar 2013 - 22:31

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 384165100l'équipe maintenant qu'elle est au courant va pouvoir botter le cul de ce type et lui faire passer l'envie de frapper les membres de sa famille. Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132 j'espère que les enfants ne retourneront jamais auprès de ce monstre Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 959014643


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Banniz11 ** Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
christelle72
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
christelle72


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Chat
Messages : 3219
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 48
Localisation : Moignelee
Mon pairing du moment: : Eliott/Olivia

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Mar 2013 - 12:57

Cissy a écrit:
M'enfin... Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 2921550616 Comment peux-tu douter de ma bonne foi et de ma gentillesse hein? Puisque c'est comme ça tu l'écris toute seule la suite na! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1448393244


le soucis , je ne sais pas laquelle est la pire de nous deux , Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 3350550132


Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 47218699661336250779sign_chris
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t3706-christelle72
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13   Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Mar 2013 - 23:35

Moi je sais: c'est toi!!! Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13 - Page 2 1990061059



Chapitre 7


Il était là le monstre, celui qui avait tué Mel après l’avoir réduite en esclavage durant tant d’années ! Il était là, dans cette petite pièce, et il suait à grosses gouttes face aux deux agents qui le toisaient d’un air sévère. Avec eux il n’en menait pas large, comme tous les lâches de son espèce ! Soudain il avait peur à son tour, peur qu’on sache, peur qu’on voie ce qu’il était, peur de payer ses crimes !

Pénélope se tenait debout derrière la vitre sans tain et le regardait, et elle s’étonnait de l’immensité de la haine qu’elle ressentait pour celui qu’elle avait cru aimer à un moment de sa vie. Une fois de plus elle pensa que, peut-être, si les choses avaient tourné autrement, aujourd’hui elle aurait été mariée à ce dégénéré, et ça aurait pu être Mel derrière la vitre à sourire tandis qu’il craquait enfin devant Derek et Hotch.

Oui, elle souriait la petite Pénélope, en pensant que son amie allait recevoir la justice qu’elle méritait et que son bourreau aurait celle qui lui convenait. Finalement ça avait été si facile, presque trop !

Une fois l’équipe au courant, les choses étaient allées très vite. L’ami de Hotch avait accepté sans hésiter d’initier une enquête et il avait imposé aux affaires internes la présence des agents du FBI auprès d’elles pour confondre le flic violent et assassin. Celui-ci n’avait rien vu venir.

Depuis un mois que sa famille avait disparu, il n’avait dit à personne ce qui se passait. Aux quelques collègues s’étonnant de l’absence des enfants, il avait joué la comédie de l’époux accablé par la mort accidentelle de son épouse. Nul n’avait osé poser des questions : Shawn Dickson avait annoncé que Melinda était morte suite à une chute dans l’escalier et personne n’avait songé à demander quand ou comment les choses s’étaient passées. Pour les collègues du sergent, il était évident que l’accident s’était produit le jour précédent l’annonce : aucun n’avait soupçonné que la malheureuse avait agonisé sept longs jours, loin de son bourreau, avant de partir pour un monde forcément meilleur. Pour justifier l’absence des enfants à l’inhumation, il avait endossé le rôle du père attentif et aimant : les enfants étaient trop jeunes pour assister à cette triste cérémonie. Ensuite était venue l’excuse de l’éloignement provisoire des petits dans la famille : comment pouvait-il s’occuper de deux enfants en bas âge et un nourrisson avec son travail si prenant ? Pour tous, en père attentif, il avait confié ceux-ci à des proches et chacun admirait le courage de ce père et époux, si durement frappé et qui, après avoir perdu sa compagne, endurait courageusement l’absence de ses enfants adorés !

Pour rien au monde Shawn Dickson n’aurait dit la vérité, tout d’abord parce qu’elle l’aurait conduit à avoir de sérieux ennuis, au mieux un limogeage, au pire la prison, mais aussi parce qu’il n’aurait jamais admis que, malgré ses blessures, sa femme avait eu le courage mettre les trois enfants à l’abri, de les éloigner de lui et qu’il n’avait aucune idée d’où se trouver ces gamins qui lui appartenaient.

Il se souvenait de sa colère lorsqu’il était rentré ce soir-là, fatigué de sa journée de boulot, encore mécontent de la scène du matin qui s’était soldée par une bonne raclée à sa saloperie de femme qui faisait tout pour le mettre hors de lui ! Il espérait qu’elle avait compris la leçon et que tout serait nickel pour l’accueillir. Le silence de la maison lui avait paru suspect, puis la fureur l’avait envahi lorsqu’il s’était aperçu que rien n’était prêt pour le repas : lorsqu’elle allait rentrer, et où qu’elle soit allée traîner ses guêtres, la garce allait apprendre ce qu’il en coûtait de le défier. Les heures s’écoulant n’avaient pas calmé sa hargne mais ce n’était qu’au matin qu’il avait commencé à comprendre qu’elle était partie en emmenant les gamins. Un rapide contrôle des armoires l’avait conforté dans son opinion.

Jamais il n’avait été aussi enragé : s’il avait mis la main sur Melinda à cet instant-là, nul doute qu’il l’aurait battue à mort après lui avoir arraché du ventre le môme qu’elle attendait ! Mais ce n’était que partie remise : il la retrouverait, elle et ses gosses et elle saurait ce qu’il en coûtait de le défier. Et il en profiterait pour corriger aussi les deux mômes qui apprendraient qu’ils ne devaient pas suivre leur mère n’importe où et que c’était leur père qui commandait. Déjà que son aîné le regardait d’une façon qui ne lui plaisait pas trop et l’avait amené à lui flanquer une ou deux taloches bien senties, il n’allait pas se laisser déborder par des mioches !

Sa première décision avait été qu’il devait absolument cacher ce qui venait de se passer à ses collègues. Outre qu’il éviterait ainsi des questions dont les réponses pourraient être embarrassantes pour lui, il s’épargnerait aussi la honte d’être un type largué par sa femme. Mais celle-ci ne perdait rien pour attendre ! Il la retrouverait et lui ferait passer l’envie de quitter le domicile conjugal, surtout en emmenant SES enfants ! Il avait donc entrepris une discrète enquête pour retrouver l’absente et la ramener au foyer d’où elle ne sortirait plus de sitôt ! Cependant, à son plus grand dépit, il n’avait pas réussi à trouver trace de Melinda : il n’aurait jamais cru que la salope soit si habile !

Mine de rien, il s’était renseigné sur les filières d’aide aux femmes battues, même s’il doutait que sa femme ait eu le cran de s’adresser à elles après ce qu’il avait pu lui tenir comme propos sur ces chaînes de personnes, lui laissant entendre que dans le lot se glissaient des pervers et des pédophiles qui profitaient de la faiblesse des femmes qui quittaient leurs maris pour abuser d’elles ou de leurs enfants, s’appuyant sur une sordide histoire datant que quelques années où l’a police de Washington avait démantelé un réseau pédophile qui repérait ses proies via un centre de secours aux femmes battues.

Il avait aussi fait le tour des hôpitaux : après tout, il avait tout de même flanqué une sacrée raclée à sa femme et peut-être qu’elle ne s’était pas sentie bien. Mais cela n’expliquait pas l’absence des enfants. Melinda n’avait pas d’amies à qui les confier, il y avait veillé ! Lorsqu’elle était jeune, elle avait été très entourée mais, au fil du temps, il l’avait isolée de ses connaissances. La première ça avait été Pénélope : en voilà une qu’il aurait bien aimé mettre au pas ! Mais elle ne lui en avait pas laissé le temps et la garce était partie lorsqu’elle l’avait surpris au pieu avec sa meilleure amie. Il aurait dû lui sauter dessus et lui flanquer une rouste pour lui apprendre qu’on ne plaquait pas un type comme lui ! Mais finalement, Mel était peut-être, malgré les apparences, une proie plus facile que Pénélope. Celle-ci avait disparu de leurs écrans radars et Melinda s’était enfoncée dans la culpabilité. Puis elle était partie à son tour, le laissant avec sa colère et sa frustration.

Quand il l’avait croisée de nouveau, cinq ans plus tard, le désir s’était emparé de lui à la voir si belle, si courtisée, si admirée ! Elle était à lui et il ferait tout pour le montrer ! Il ne lui avait pas fallu longtemps pour la reconquérir et il avait cru que tout irait bien. Mais Melinda était restée ce qu’elle était : ennuyeuse, ergoteuse, désorganisée… Son devoir était de la remettre dans le droit chemin et il s’y était employé. Petit à petit il s’était aperçu qu’elle aimait la brutalité et que les leçons données avaient besoin d’être réitérées de manière régulière. Il avait joué sur sa culpabilité, sur la fragilité induite par son enfance difficile pour l’isoler, l’enfermer, en faire sa chose…

Sa chose était partie et elle lui avait volé ce qui lui appartenait : ses enfants ! Il la retrouverait et elle paierait !
Et puis sa quête s’était achevée : en rentrant chez lui, une semaine après la disparition de sa famille, il avait trouvé sur le seuil une femme d’une cinquantaine d’année qui s’était présentée comme le Docteur Morgenson. Celle-ci lui avait annoncé sans ménagement la mort de Melinda et, lorsqu’il avait tenté de jouer le rôle du mari éploré, elle l’avait écrasé de son mépris, lui disant qu’elle savait exactement ce qu’il en était. Il avait alors laissé éclater sa vraie nature, déchaînant sa colère sur la femme, mais retenant sa violence : il était conscient qu’elle n’hésiterait pas à déposer plainte contre lui, juste histoire de lui créer des ennuis. Un instant il l’avait soupçonnée de savoir où étaient ses enfants, mais elle avait réussi à le convaincre que ce n’était pas le cas, ou presque, parce qu’il gardait un doute en lui mais il savait qu’il n’avait pas intérêt à trop remuer ce point à cet instant précis. Cependant il avait décidé de creuser un peu dans cette direction lorsque le moment serait venu.

Aujourd’hui des agents du FBI s’étaient présentés avec le lieutenant Forwell, des affaires internes, et lui avaient appris qu’une enquête était ouverte à son encontre pour coups et blessures ayant entraîné la mort de son épouse. Il avait d’abord nié de toutes ses forces, mais visiblement ils avaient des preuves solides. Alors il s’était mis à geindre, à accuser la disparue d’avoir excité sa colère, à invoquer son enfance saccagée entre un père brutal et une mère qui acceptait les coups comme un dû, à montrer des regrets d’avoir gâché sa vie par cet acte qu’il n’avait pas prémédité.

Maintenant, assis dans sa cellule, il réfléchissait : le FBI… Il se souvint de ce que lui avait dit Melinda quelques années auparavant. Elle lui avait montré une coupure de journal où on voyait Pénélope en arrière plan : elle faisait partie de la section d’analyse du comportement. Qui aurait cru que cette stupide fille finirait là où il aurait tant aimé réussir : le FBI avait rejeté sa candidature à trois reprises ! En partie à cause de Mel d’ailleurs ! Si elle n’avait pas été enceinte lors du deuxième entretien, nul doute qu’il aurait réussi. Et lors du troisième elle l’avait mis tellement hors de lui le matin qu’il ne s’était pas montré sous son meilleur jour. Il se souvenait de lui avoir dit que Pénélope ne voulait sans doute plus entendre parler d’elle : pas question que cette salope aille pleurer dans le giron de son ancienne amie. Telle qu’il connaissait celle-ci, et même si elle détestait toujours Mel, elle était capable de lui donner des conseils du genre : « Quitte-le ! » ou « Porte plainte ! » voire les deux ensemble. Et si on se serrait toujours les coudes dans la police, le temps où les collègues et la hiérarchie fermaient les yeux sur les violences conjugales était révolu s’il en jugeait par différentes affaires ayant conduit au renvoi de certains policiers. Donc non, pas question d’encourager sa garce d’épouse à reprendre contact et, aux arguments logiques disant qu’elle avait sa vie et n’avait sans doute que faire de son ancienne amie qui l’avait trahie, il avait pensé à adjoindre des arguments « frappants » qui avait laissé Melinda endolorie pour plusieurs jours et muette sur cette amitié qu’elle regrettait.

Et si c’était ça le fin mot de l’histoire songea soudain Shawn Dickon ? Si la salope avait finalement repris contact avec Pénélope ? Certes elle était morte, mais ses gamins étaient forcément quelque part… On lui avait dit qu’il avait un fils de plus : Cameron ! Quel prénom à la con ! Lorsqu’il aurait récupéré le môme il l’appellerait Robert, comme cela était prévu ! Rien que pour l’avoir ainsi défié d’outre-tombe, Melinda méritait ce qui lui était arrivé ! N’empêche… Il y avait sans doute là une piste à creuser.

Il en parlerait à son avocat dès le lendemain…

(à suivre)


Dernière édition par Cissy le Dim 17 Mar 2013 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
 
Esprits Criminels - Une nouvelle vie - Derek/Pénélope - PG-13
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Esprits criminels - Toi - Pénélope/Derek - G
» Esprits criminels - Mieux qu'ici bas -Derek/Pénélope - G
» Esprits Criminels - Si je t'avais pas - Derek/Pénélope G
» Esprits criminels - Déclaration - Pénélope/Derek - G
» Esprits criminels - Avec - Pénélope/Derek - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Fanfiction-
Sauter vers: