French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeVen 17 Nov 2023 - 16:47

Torchwood et ses personnages ne m'appartiennent pas, ils sont la propriété de Russel T. Davies et de la BBC. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
 
 
Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Clair_10

 
Il ne lui restait que quelques souffles avant de rendre l’âme si personne ne le trouvait avant qu’il ne soit trop tard. Ses côtes devaient être fêlées, peut-être même brisées, et l’entaille sur son torse le faisait souffrir, cependant, il ne voulait pas y penser pour l’instant. Il avait eu une vie compliquée, semée d’embûches, quoiqu’il n’ait eu aucun regret jusqu’au présent. S’il avait su que son existence pourrait s’achever ainsi, sans doute aurait-il agi autrement, encore que rien n’eût été moins sûr…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeSam 18 Nov 2023 - 14:55

Voilà une mise en bouche bien intrigante rire démoniaque
 
Lequel de tous ces braves hommes est sur le point de rendre l'âme ? 
J'opterai pour le Docteur ! Jack est immortel... Il me tarde de découvrir la suite bravo bravo bravo


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeSam 18 Nov 2023 - 16:03

rire démoniaque rire démoniaque  tu le sauras bientôt sadique arigatou  pour ton com :j:aime:


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeDim 19 Nov 2023 - 20:27

  Note de l'auteur : Les petites non pas été très... vilaines rire démoniaque
 

***
À sa naissance, sa mère ne ressentant aucun sentiment à son égard n’avait pas su quoi faire de lui. Après avoir emmitouflé le bébé dans une couverture, elle était sortie précipitamment de la pièce pour abandonner son fils devant une église par une nuit de grand froid. Le pasteur de la paroisse qui venait de donner les derniers sacrements, rentrait chez lui, lorsqu’un léger son provenant du parvis avait attiré son attention et c’est ainsi que sa vie avait pris un tout autre chemin.
 
Son enfance n’avait pas été malheureuse, les bonnes sœurs qui l’avaient recueilli avaient été gentilles avec lui. Il était alors un enfant plein de douceur, loin de l’image de l’homme qu’il était devenu aujourd’hui. Que lui restait-il des années passées dans ce foyer où il avait vécu de bons moments ? Il avait toujours été prudent dans ses relations professionnelles, ne laissant personne briser l’armure qu’il revêtait chaque matin depuis qu’il était maître de son destin.
 
***
 
La jeune femme qui pianotait sur son clavier leva la tête, en entendant son chef bougonner. Son collègue aurait dû être déjà de retour. Le soulagement d’être enfin débarrassé d’un dossier complexe fit place à l’inquiétude. Elle composa le numéro du retardataire, espérant que ce dernier rentre vite pour qu’elle puisse quitter les lieux. La ligne sonnait dans le vide et elle laissa un message avant de raccrocher le combiné. Un autre homme entra dans la pièce, soucieux également que le dernier agent ne soit pas de revenu.
 
– Il a encore disparu, annonça-t-il à une brune qui venait vers lui.
– Pourvu qu’il ne soit pas parti en chasse, lâcha-t-elle.
– J’espère qu’il n’a pas désobéi aux ordres, rétorqua son collègue
 
Ils levèrent les yeux vers le bureau à l’étage, attendant que leur supérieur sorte enfin de son sanctuaire. Ils étaient préoccupés, la dernière affaire avait failli leur coûter la vie et leur patron était à cran, s’emportant à la moindre anicroche. Le retard de l’agent n’était pas bon signe. Ils devaient le retrouver avant qu’il ne soit trop tard. Plusieurs semaines auparavant, leur chef avait suivi celui qui manquait à l’appel, intrigué par son comportement plus qu’étrange. Ce n’était plus l’individu qu’ils connaissaient et qu’ils appréciaient. Le dirigeant apparut enfin et il sut avant même que les autres ne parlent qu’il en manquait un à l’appel. Après avoir visionné plusieurs vidéos de caméras installées dans la cité, ils prirent des radios portatives et partirent à la recherche du disparu. Encore.
 
***
 
La poursuite de l’individu avait l’entraîné dans une cour d’un bâtiment délabré piégeant ainsi l’entité qui avait fait volte-face. La collision avait été violente et il avait mis plusieurs minutes avant de pouvoir se relever et de l’affronter de nouveau. Il n’eut pas le temps d’analyser la situation que l’agresseur revenu à la charge, l’avait encore percuté le faisant chuter lourdement. La créature l’avait ensuite soulevé puis projeté contre un panneau en bois. L’impact avait brisé le matériau et il avait atterri un peu plus bas dans une cavité. Là, il se trouvait hors de portée de son agresseur qui ne pouvait l’atteindre pour récolter l’essence essentiel à sa pérennité.
 
Se remémorant la scène, il revit une lueur dans les yeux de son agresseur, un regard d’outre-tombe qui l’avait hypnotisé quelques secondes. Combien de temps s’était écoulé depuis sa perte de connaissance ? Il l’ignorait n’ayant aucun moyen d’appeler à l’aide. Son portable n’avait pas résisté à l’assaut ainsi que sa montre. Son agresseur avait mystérieusement disparu, ce qui l’arrangeait bien, car la douleur empirait, ses côtes le faisaient souffrir et sa chemise était imprégnée de sang. La panique n’allait pas arranger son cas, alors il s’efforça de calmer son angoisse.
 
Mourir seul dans un endroit poisseux n’était pas dans ses projets immédiats. Il n’y avait pas plusieurs options s’il voulait quitter ce trou. Ses collègues devaient sans doute le rechercher, espérait-il en observant les lieux. Rejoindre les membres de cette équipe l’avait sauvé et il leur en était reconnaissant, même s’il ne l’exprimait pas de vive voix. S’il se basait sur la lueur qu’il apercevait maintenant qu’il avait repris ses esprits, la sortie semblait proche. L’atteindre allait être difficile avec ses blessures, mais pas impossible. Après une longue inspiration qui le fit grimacer, il s’efforça d’atteindre la faible lumière avant de perdre connaissance à nouveau.
 
Un bruit le fit tourner la tête vers l’arrière d’où provenaient quelques couinements. L’odeur du sang les attirait. Ne manquaient plus que des rongeurs pour aggraver la situation ! Il devait se hâter s’il ne voulait pas leur servir de casse-croûte. Dehors le ciel s’obscurcissait, la pluie annoncée commençait à tomber et l’endroit serait bientôt rempli d’eau et d’immondices qui s’entassaient autour de lui.
A suivre...


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 20 Nov 2023 - 10:54

Et bien... rire démoniaque 

Ca commence fort !

J'ai donc revu mes premières suppositions et après lecture, j'ai commencé à tirer quelques conclusions. J'imagine que l'homme disparu et en mauvaise posture, n'est autre que ce cher Monsieur Harper interogation La peau dure, le caractère pas facile, un goût prononcé pour le danger et un passif compliqué. Il coche toutes les cases  reflechir Les deux autres agents seraient Gwen et Ianto. Puis Jack enfermé dans son bureau et d'une humeur à ne pas supporter la moindre contrariété etonnement Me tarde de découvrir la suite et d'en apprendre un peu plus sur cette délicate situation  sucette au caramel sucette au caramel sucette au caramel


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 20 Nov 2023 - 20:33

Citation :
j'ai commencé à tirer quelques conclusions. J'imagine que l'homme disparu et en mauvaise posture, n'est autre que ce cher Monsieur Harper

rire démoniaque  tu verras bientôt qui se trouve en difficulté sucette au caramel merci pour ton com clin d\'oeil


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeMer 22 Nov 2023 - 17:06

Voici la suite rire démoniaque 

– A-t-il communiqué sa dernière position ?
– Non, cela fait plusieurs heures qu’il est parti, rétorqua la jeune femme les yeux rivés sur l’écran de sa tablette.
– La pluie ne va pas nous faciliter la tâche, annonça sa collègue.
– Bon sang !
 
Le conducteur stoppa brusquement le véhicule puis tourna la tête vers son passager avant. Ce dernier soupira, espérant que le disparu n’était pas en danger, quoiqu’il y eût peu d’espoir dans son cas. Le jeune homme prenait des risques pour traquer et ramener des monstres à la base. Celui qu’ils recherchaient depuis quelques jours en faisait partie et leur collègue était parti sans renfort. Combien de fois avait-il dû intervenir en urgence depuis son entrée dans l’équipe, le médecin ne les comptait plus.
 
– Je ne suis pas responsable de lui, lâcha-t-il en croisant le regard de son chef. Tu sais qu’il n’écoute personne depuis…
– Je croyais que tout cela était réglé, le coupa le chauffeur.
– Eh bien, ce n’est pas le cas ! répliqua la brune assise derrière lui.
 
Le chef d’expédition reprit la route, marmonnant quelques mots incompréhensibles qui firent taire les agents qui ne voulaient pas s’attirer les foudres du dirigeant. Ils n’avaient pas envie de se disputer au sujet du disparu alors qu’ils étaient inquiets pour lui. Certes, l’absent était imprévisible, mais il avait des qualités qui compensaient son manque de prudence. Le disparu agissait sans se soucier des conséquences.
 
Après un long moment où le silence régna dans l’habitacle, une voix s’éleva :
 
– Alors, que fait-on ?
 
Le véhicule s’engagea sur une voie déserte, puis s’immobilisa après quelques minutes de trajet. Le chef consulta le scanneur portatif posé sur le tableau de bord. Les chances de retrouver leur collègue étaient minces sur un si grand secteur, pour autant, il avait une petite idée du lieu à couvrir en se basant sur les derniers comptes rendus de l’équipe. Le terrain de chasse de la créature était limité aux entrepôts abandonnés près des campements des sans-abris. Un lieu où un être, comme celui qu’ils pourchassaient, passerait inaperçu. Les forces de l’ordre ne quadrillaient le quartier qu’en cas d’obligation, laissant à l’abandon les pauvres âmes qui y séjournaient. L’endroit, trop éloigné du centre-ville et des distractions de la cité, n’attirait pas l’attention de la municipalité.
 
– On se sépare, annonça le dirigeant en vérifiant son arme. Vous deux, prenez ce secteur, continua-t-il en désignant les passages à droite de leur position. Nous allons couvrir ce côté, termina-t-il à la brune.
 
Cette dernière n’était pas ravie de s’engager, sous l’averse, dans un dédale dépourvu d’éclairage public. Cependant, elle ne répliqua pas, la priorité étant de retrouver le disparu. Chaque équipe se dirigea vers les passages entre des bâtiments délabrés, une lampe torche dans une main, une arme dans l’autre. Ils furent très vite trempés, mais cela ne les arrêta pas.
 
***
Pourquoi avait-il persisté dans cette voie alors qu’il était seul, au beau milieu de la nuit, sans renfort, ni même une radio portative qui lui aurait permis de signaler sa position ? Les sanctions tomberaient forcément s’il arrivait à s’en sortir cette fois. Il s’immobilisa, le temps de reprendre son souffle avant d’atteindre la brèche qui le mènerait à la surface. Il espérait que les autres agents le trouvent avant qu’il ne soit trop tard. Il aurait dû retourner à la base après avoir perdu la trace de la créature, mais il avait continué ses recherches et l’avait rattrapée quelques blocs plus loin.
 
Son supérieur piquerait une crise parce qu’il était reparti en intervention, ignorant ses ordres. Il n’était plus à une réprimande près, au pire, le dirigeant le mettrait à pied une semaine ou deux, selon son humeur. À moins qu’il n’arrive à l’amadouer avec ce nouveau nectar qu’il avait acheté. Cette idée lui redonna du courage et il rampa le long de la surface rugueuse, sentant l’eau imprégner ses vêtements. Après de longues minutes d’effort, il arriva enfin à s’extirper de la cavité lorsqu’un pan de mur s’écroula l’obligeant à couvrir son visage d’un bras pour se protéger des gravats de pierres.
 
Son instinct lui disait que son subordonné se trouvait dans le secteur et il leva un poing, arrêtant la marche de sa coéquipière lorsqu’ils entendirent le bruit de l’éboulement. Le chef pointa sa lampe torche devant eux et ils distinguèrent une main sortant des décombres. La brune contacta les autres agents pour qu’ils les rejoignent au plus vite. Le dirigeant commença à déblayer les pierres qui emprisonnaient le plus jeune tandis que les deux autres membres arrivaient sur les lieux. Le médecin saisit la main dégagée de la victime pour prendre son pouls, le rythme cardiaque était trop élevé pour une personne de sa condition physique. Son collègue était dans un état de semi conscience et il fallait l’extraire au plus vite des débris.
 
– Tiens bon, nous allons te sortir de là !
 
Il demanda aux autres de s’activer, car la présence de rongeurs n’allait pas arranger la situation du blessé dont les multiples plaies suintaient à travers ses vêtements. La pluie cessa brusquement et leur permit d’avancer plus vite. Au bout de longues minutes qui parurent durer des heures, la victime fut dégagée et transportée à bord du véhicule. Le dirigeant attendit que le groupe soit installé pour reprendre la route.
 
– Comment va-t-il ? S’inquiéta-t-il en accélérant.
– Il est toujours inconscient, répliqua l’autre homme. Nous devons le transporter à l’hôpital, il a besoin de soins que je ne peux pas lui prodiguer au centre.
– Il va s’en sortir ? demanda l’informaticienne.
 
Le médecin leva les yeux vers la jeune femme près de lui. Il ressentait son angoisse, lui-même était préoccupé par la santé de leur collègue. Après toutes les interventions où ils prenaient des risques, jamais l’un d’eux ne s’était retrouvé dans un tel état. Le véhicule accéléra brûlant quelques feux rouges sur son passage puis il s’arrêta devant l’entrée des Urgences. Le chef bondit du 4x4 et entra dans le bâtiment. Il en ressortit quelques instants plus tard avec une équipe médicale.
 
Le blessé revint à lui lorsque le brancard franchit les portes vitrées. Il sut qu’il était sauvé. Son regard se posa sur le dirigeant qui accompagnait les urgentistes, il comprit alors qu’il n’était pas encore sorti d’affaire. Leurs activités devaient rester secrètes et sa présence en ce lieu entraînerait des interrogations de la part du personnel soignant. Le chef baissa les yeux vers l’agent qui l’observait. Le voir dans cet état lui rappelait que la vie des membres de son équipe pouvait prendre fin à tout moment.
 
A suivre....


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeMer 22 Nov 2023 - 18:25

Je ferai une très mauvaise enquêtrice rire démoniaque 
J'ai pensé à tout le monde, sauf à Monsieur Jones. Ianto Jones ! Le jeune homme est dans un piteux état, mais il a de la chance. Puisque ses coéquipiers le retrouvent juste à temps. Qui sait ce qui aurait pu lui arriver dans le cas contraire... je me demande tout de même quel événement a pu engendrer un tel comportement chez le gallois interogation Jack dit qu'il pensait que tout "cela était réglé". De quoi parle-t'il ?
Me tarde de lire la suite svp


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 23 Nov 2023 - 16:03

rire démoniaque rire démoniaque  cela semblait évident sadique  les petites aiment jouer avec leur proie sucette au caramel  
arigatou  pour ton com clin d\'oeil


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeVen 24 Nov 2023 - 19:59

La suite clin d\'oeil
***
 
Après leur dernière expédition, il s’était fait la promesse de toujours veiller sur eux et il avait failli à sa mission. Son subordonné était compétent dans bien des domaines et il ne voulait pas le perdre, pas dans ces conditions. Pour autant, il n’oubliait pas que l’homme étendu sur la civière était parti seul en chasse d’un assaillant bien plus fort que lui en dépit de consignes pourtant claires. Il savait également que le sanctionner n’allait pas au fond changer grand-chose. Son jeune collaborateur était intrépide, toujours prêt pour l’action. Le cantonner à des tâches administratives serait bien une punition. Cependant, il ne voulait rien décider tant que la mission ne serait pas accomplie.
 
Le chariot arriva en zone de soin où une infirmière procéda à l’évaluation de l’état du patient. Le médecin de l’équipe arriva peu après accompagné du médecin de garde, après avoir échangé avec ce dernier pour éviter toute interrogation en rapport avec leur activité. Le badge qu’il lui avait mis sous les yeux l’avait dissuadé de poser plus de questions. L’urgentiste prescrit des examens complémentaires, nécessaires pour poser un diagnostic, dont une radiographie pour évaluer l’étendue des dégâts, les contusions ne laissant aucun doute sur la nature des blessures.
 
Le médecin de l’équipe fut autorisé à rester à ses côtés pendant l’examen clinique. Les autres agents patientèrent en salle d’attente. Le chef s’interrogeait à propos du comportement du blessé. Quand ce dernier avait-il changé ? Préoccupé par les brèches de la faille spatio-temporelle où des êtres bien plus dangereux que les créatures qui séjournaient dans les égouts de la cité pénétraient dans leur espace-temps, il n’avait pas pris le temps de s’entretenir avec le jeune homme.
 
– Il est entre de bonnes mains, lâcha-t-il, voulant rassurer les agentes à ses côtés.
– Tu lui avais bien spécifié de ne pas s’aventurer seul dans ce secteur, renchérit la brune.
– L’incriminer ne sert à rien, répliqua l’autre femme.
– S’il avait suivi les ordres, nous n’en serions pas là, rétorqua sa collègue.
– Ça suffit !
 
Sa voix porta si loin que même le personnel de l’accueil sursauta. Le dirigeant n’était pas d’humeur à débattre des initiatives du blessé. Il n’avait pas statué sur son sort et ne prendrait aucune décision sous le coup de l’émotion. Cette affaire n’était pas réglée. L’assaillant se trouvait toujours dans la cité et ils devaient mettre hors d’état de nuire cette créature. Les jeunes femmes s’éloignèrent l’une de l’autre et le silence se fit de nouveau.
 
L’attente ne dura pas longtemps, le médecin entra dans la pièce avec des nouvelles de la victime. Malgré ses multiples blessures, leur collègue ne souffrait que de déchirures musculaires, de côtes fêlées et d’une profonde entaille au torse qui était soigné au moment même. Il était confiant, le jeune homme avait été pris en charge rapidement, ce qui lui évitait d’autres complications.
 
Le chef se dirigeait vers la sortie lorsqu’il fut arrêté dans son élan par la brune.
 
– Tu ne restes pas ?
– Ce prédateur est toujours dans la nature et il va faire d’autres victimes si nous ne l’arrêtons pas.
– Comment comptes-tu t’y prendre ? Seul, tu n’as aucune chance de l’appréhender !
 
Son supérieur soupira, conscient du risque qu’il courrait à se lancer à la poursuite de la créature. Pour autant, il ne comptait pas laisser l’entité parcourir la ville à la vue de tous. Il avait besoin d’échafauder un plan pour la capturer et des munitions anesthésiantes s’il voulait la ramener au centre sans y perdre la vie.
 
– Tu m’accompagnes, ordonna-t-il d’une voix sèche.
 
La jeune femme ne voulait pas quitter les lieux alors que la pluie tombait à nouveau, les grondements de l’orage l’incitaient à rester à l’abri, plutôt qu’aller affronter un individu qui avait mis son ami dans cet état. La frayeur l’emportant sur son courage, elle fit la moue pensant ainsi attendrir son chef. Ce dernier soupira, surpris par la réaction de l’ancienne agente de police. Il se tourna vers l’autre homme.
 
– Tu me préviens, dès qu’il est sorti du bloc, lâcha-t-il avant de tourner les talons.
 
Le médecin le rattrapa aux portes des Urgences.
 
– Tu devrais attendre la fin de l’orage, je doute que son agresseur erre dans les rues de la cité.
 
Même s’il était pressé d’en découdre avec le visiteur, après un regard vers l’extérieur, son chef se rendit à son avis. Il retourna en salle d’attente la mine sombre. Comment allait-il affronter la créature alors qu’il n’avait qu’une vague idée de son apparence ? Le blessé était, pour l’instant, dans l’incapacité de le décrire. L’attente fut angoissante et au petit matin, le médecin arriva avec de bonnes nouvelles : leur collègue était sorti d’affaire.
 
– Peut-on le voir ? demanda l’informaticienne.
– Je vous conduis à sa chambre.
 
A suivre…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeSam 25 Nov 2023 - 10:55

Voilà un chapitre rassurant !! Ianto est hors de danger, il devrait se remettre de ses blessures assez rapidement :j:aime: 

Cette nouvelle est un soulagement pour le reste de l'équipe. Néanmoins, Jack reste soucieux. Une créature tueuse traîne dans les rues de Cardiff et pour l'heure, il ignore encore comment l'arrêter ça craint vraiment 

La pluie va lui laisser le temps d'échafauder un plan...


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeSam 25 Nov 2023 - 14:14

Citation :
Une créature tueuse traîne dans les rues de Cardiff et pour l'heure, il ignore encore comment l'arrêter Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 3189643450

En effet, le capitaine ne connait pas l'identité de la créature et ne sait pas comment l'apprehender ça craint vraiment  il va falloir attendre que le gallois parle de sa rencontre avec le visiteur rire démoniaque   arigatou  pour ton com, la suite ce week-end clin d\'oeil


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeDim 26 Nov 2023 - 23:18

La suite clin d\'oeil
 
***
 
Tous se dirigèrent vers la pièce où reposait leur ami. L’infirmière qui vérifiait les constantes quitta les lieux à leur arrivée. Les yeux du jeune homme clignèrent plusieurs fois avant de s’ouvrir finalement. Il grimaça, ressentant les douleurs de ses blessures. Cependant, il ne se plaignit pas. Son comportement avait eu des conséquences et il devait justifier ses actions auprès de ses collègues. Ces derniers, soulagés de le voir conscient, s’approchèrent du lit.
 
– Tu nous as fait une sacrée peur ! Lâcha la brune.
– Vas-y doucement, répliqua le médecin, il est encore sous les effets des calmants.
– Que s’est-il passé ? demanda l’autre femme.
 
Le plus jeune redoutait la colère, bien légitime, du chef, mais ce dernier ne broncha pas se contentant de le fixer.
 
– J’aurais dû vous appeler, je pensais pouvoir le capturer…
– Tu imagines l’angoisse que nous avons ressentie en te trouvant sous ces décombres, le coupa l’ex-agente de police.
– Laisse-le parler !
 
Le silence se fit, ils étaient tous conscients de la colère du dirigeant. Ce dernier était soulagé et furieux contre celui qui n’avait pas obéi aux consignes. Le jeune homme relata la poursuite le long des rues de la Cité, la rencontre musclée avec la créature, affirmant l’avoir blessé lors de l’affrontement. Ce détail intéressa le leader qui voyait là un moyen de repérer les déplacements du visiteur. La traque de cette créature provoquait plusieurs dysfonctionnements qui déréglaient les capteurs installés dans la cité de Cardiff. Après quelques minutes de discussion, les agents quittèrent la pièce, laissant le patient recouvrer des forces avant sa sortie prévue en fin de la journée. Le médecin avait bien essayé de le dissuader de rentrer chez lui, mais il avait renoncé devant la détermination de son collègue et la garantie que leur chef allait s’occuper personnellement de son rétablissement.
 
– Tu penses que ça ira, demanda la jeune femme au docteur qui la ramenait chez elle.
– Je suis persuadé qu’il disparaîtra à nouveau si l’on ne veille pas sur lui.
– Pas de crainte, il bénéficie d’une surveillance rapprochée, répliqua-t-elle le sourire aux lèvres.
 
Un éclat de rire s’éleva suivi de bien d’autres lorsqu’ils imaginèrent leur ami sous bonne garde de leur supérieur ; les deux hommes n’ayant jamais été seuls depuis qu’ils étaient revenus d’une expédition qui avait bien failli leur coûter la vie. À l’autre bout de la ville, l’ex-agente de police rentrait chez elle auprès de son compagnon, heureuse de le trouver encore au lit, car elle avait besoin de réconfort après cette nuit mouvementée.
 
Le dirigeant régla les formalités à l’accueil puis se rendit au quartier général pour lancer une recherche grâce aux renseignements recueillis sur la créature. Il avait maintenant des indices qu’il pourrait exploiter pour appréhender l’entité. Éliminer la menace faisait partie de ses fonctions, mais cela ne signifiait pas pour autant qu’il doive supprimer une forme de vie. La garder à la base allait poser problème également, car il ne savait pas comment garantir la sécurité du sanctuaire. Toutes ces questions devraient attendre le lendemain, seul comptait le bien-être de celui qu’ils avaient failli perdre.
 
À la fin de la journée, le chef retourna à l’hôpital. En entrant dans la chambre, il fut surpris de trouver le lit vide. Après un regard aux alentours, il fit signe à une infirmière qui faisait sa ronde. La femme se dirigea vers lui en poussant son chariot.
 
– Je suis venu chercher M. Jones, expliqua-t-il en désignant le couchage inoccupé.
– Ne vous en faites pas, lâcha-t-elle. Il est allé passer une radio de contrôle avant que le docteur Baker n’autorise sa sortie.
 
La réponse de la femme le rassura et il entra à nouveau dans la pièce, guettant le retour de l’agent. Son attente ne fut pas longue. Il croisa le regard de Jones lorsque ce dernier franchit l’entrée de la chambre sur un fauteuil roulant. Le brancardier ne s’éternisa pas et les deux hommes se retrouvèrent seuls.
 
– Je peux rentrer. Vous n’avez pas…
– Il suffit, le coupa son supérieur.
 
Jones ne renchérit pas, il devait faire profil bas s’il ne voulait pas être cantonné à des tâches administratives alors qu’il y avait une créature qui errait dans les rues de la cité galloise. Les deux hommes quittèrent l’établissement hospitalier et montèrent dans le SUV. Peu après le véhicule se dirigea vers la place Roald Dahl où se trouvait la base secrète.
 
– Vous ne me raccompagnez pas chez moi ?
– Pour que tu disparaisses à nouveau !
 
Il n’avait pas anticipé les réactions de son supérieur et ne savait pas comment se tirer de ce mauvais pas. Allait-il pouvoir échapper à une discussion ? Il ne pipa mot jusqu’à la zone centrale où son chef lui intima l’ordre de s’installer sur le canapé. Le plus jeune obtempéra, prêt à subir les foudres du leader. Il fut étonné lorsque celui-ci prit place à ses côtés. L’homme ne disait rien, se contenant de l’observer alors qu’il tentait tant bien que mal de dissimuler son trouble. Jones fut le premier à rompre le silence.
 
– Je n’aurais pas dû poursuivre la mission.
– Tu as désobéi à mes ordres !
– Je suis désolé.
– Es-tu suicidaire ?
 
Jones prit quelques instants avant de répondre, alertant son interlocuteur sur son état d’esprit. Le capitaine ressentait la confusion chez son subordonné sans même avoir à lire dans ses pensées. Il ne saurait dire si le jeune homme était conscient de son attitude, comme s’il ne tenait pas à la vie.
 
– Non, lâcha-t-il dans un souffle.
– Pourquoi agis-tu ainsi ?
– Je pensais…
 
Jones se tut, cherchant un moyen de sortir de cet interrogatoire sans en dévoiler trop sur sa vie. Il ne cherchait pas à se lier avec l’un d’eux. Les agents étaient proches, comme les membres d’une famille, mais il ne se sentait pas encore digne d’en faire partie.
 
– Tu pensais vraiment combattre seul cette créature.
– Non.
 
L’officier soupira, ne lâchant pas du regard son subordonné. Il avait perdu tant de personnes chères à son cœur qu’il ne les comptait plus. Il tenait aux hommes et femmes qui avaient travaillé pour l’institut et qui reposaient maintenant à la crypte quelques dizaines de mètres plus bas.
 
– Quand vas-tu comprendre que si tu es mortellement touché il n’y aura pas de retour en arrière. Ce soir, tu as eu de la chance, mais ne tentes plus le diable !
 
Le leader savait que la grande faucheuse pouvait les ravir à tout moment sans qu’il puisse s’y opposer, cependant il ne comprenait pas pourquoi Jones se mettait constamment en danger alors qu’il avait toute la vie devant lui. Le dirigeant s’était juré de ne plus laisser ses agents partir seuls en mission, mais il n’avait pas anticipé les actions du jeune homme.
 
– Allez-vous me suspendre ?
 
A suivre…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 27 Nov 2023 - 10:47

Ianto a enfin le droit de quitter l'hôpital, et après un dernier examen pour s'assurer qu'il n'y a pas de complications, son supérieur le ramène à la base. Il semble très décidé à veiller sur le jeune gallois rire démoniaque En même temps, vu son état psychologique, il vaut peut-être mieux... confue, perdu


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6369
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 27 Nov 2023 - 18:16

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 27 Nov 2023 - 19:54

arigatou  pour vos coms, la suite bientôt rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeMar 28 Nov 2023 - 20:12

La suite  clin d\'oeil
 
***
 
Harkness y avait réfléchi longuement durant l’attente à l’hôpital. Rien de ce qu’il pourrait faire ou dire ne changerait le cours de leur destin. Il pouvait seulement veiller à ce que l’agent Jones ne prenne plus de risque inutilement. Il tenait à lui, bien plus qu’aux autres. Cependant, il ne devait pas laisser libre cours à ces sentiments. Il lui fallait élaborer un plan pour capturer le visiteur et il avait besoin du concours de tous les membres.
 
– Tu as eu de la veine d’être en vie, cela aurait pu mal tourner.
– J’en suis conscient.
– Je vais aller chercher à manger, en attendant tu vas rester ici.
– Je ne voudrais pas vous déranger.
– Tu ne le fais pas et arrêtes de me vouvoyer.
– Bien, Monsieur.
– Jones !
 
Ce dernier esquissa un sourire puis s’allongea sur le divan. Son chef quitta la pièce, le laissant seul avec ses pensées. Il avait réchappé à la mort encore une fois et était soulagé de s’en être tiré sans trop de dommages. Ses côtes le faisaient toujours souffrir malgré les calmants pris quelques heures plus tôt. Le chirurgien avait recousu la plaie de son torse et il effleura le pansement d’un doigt. À quelques centimètres plus haut son visage aurait été défiguré. Un soupir franchit ses lèvres avant que ses yeux se ferment. Le capitaine le trouva endormi lorsqu’il franchit de nouveau l’entrée de la base secrète. Il le couvrit d’un plaid avant de s’installer dans le fauteuil près de lui. Le leader mangea en silence, ne voulant pas troubler le repos du plus jeune.
***
 
Au petit matin, l’officier ouvrit les yeux et trouva le canapé vide de son occupant. Il se leva lorsqu’il entendit du bruit provenant de la petite cuisine attenante à la zone centrale. Il rejoignit Jones qui préparait le petit déjeuner. Il devait reprendre des forces s’il voulait accompagner le reste de l’équipe sur le terrain. C’était sans compter la décision de son supérieur qui n’avait pas encore statué sur son sort.
 
– Le café est prêt.
– Tu ne souffres pas trop ?
– Un peu, mais ça ira.
 
Jones prit une grande inspiration puis se tourna vers Harkness. Ce dernier se souciait de son état de santé et cela le troublait. Il ne voulait pas que les membres de l’équipe s’apitoient sur son sort. Il n’était pas encore prêt à partager ses secrets avec les autres, même s’il faisait partie du groupe.
 
– Tu vas rester au centre, annonça le leader.
– Je vais bien…
– Ce n’est pas négociable, le coupa son chef. Tu nous seras plus utile ici pour nous guider lorsque nous aurons localisé cette créature.
 
Jones ne renchérit pas, sachant qu’il aurait du mal à poursuivre le visiteur après sa dernière rencontre. Si ses collègues ne l’avaient pas secouru la veille, serait-il encore de ce monde ? Il tendit une tasse de café au capitaine, espérant que la boisson calmerait l’homme en face de lui. Harkness n’était pas dupe, il sentait le trouble chez son subordonné qui se demandait quand la punition allait tomber. Le dirigeant n’avait pas encore décidé de la sanction ; il ne pouvait pas se passer d’un agent expérimenté qui connaissait la région et qui préparait un délicieux nectar tous les matins depuis son arrivée à l’institut.
 
Les autres membres de l’équipe arrivèrent peu après et ils saisirent leurs tasses de café avant de se diriger vers la salle de réunion pour le briefing du matin. Les informations dévoilées par Jones donnaient une piste qu’ils pouvaient exploiter. La créature émettait des particules de lumière dans la pénombre. S’ils avaient eu plus tôt ce renseignement, peut-être l’auraient-ils déjà appréhendé, encore que rien ne puisse l’affirmer. L’être, plus robuste qu’un Weevil, était bien plus difficile à capturer. Le fait que ce visiteur soit blessé était utile pour la suite de la mission. Les agents pourraient alors prélever des échantillons sur le lieu de la dernière attaque.
 
Harper était silencieux, ce n’était pas dans ses habitudes. Il venait de recevoir un compte rendu de son confrère des Urgences où Jones avait passé des examens avant de rentrer au QG. De minuscules particules de fluides inconnus apparaissaient dans son bilan sanguin. Le jeune homme en face de lui ne semblait pas affecté par cette anomalie. Devait-il l’en informer au risque de causer de l’inquiétude à son collègue qui paraissait en forme ?
 
Ce n’était pas la première fois qu’il soignait le jeune homme, c’était les risques du métier. Le seul pour qui il ne s’inquiétait pas était l’immortel. Il est vrai que la première résurrection les avait tous marqués et ils avaient eu du mal à s’en remettre, mais à présent ils étaient habitués à ces retours à la vie plus ou moins longs. Le plus pénible était l’attente, car cela pouvait durer quelques heures ou jours selon la cause du décès.
 
– Owen ?
 
Le médecin leva les yeux vers son leader.
 
– Tout va bien ?
– Pourquoi cela n’irait-il pas, lâcha-t-il.
– Tu semblais ailleurs… C’est cette mission qui te préoccupe ?
– Pas du tout. Je dois juste faire quelques recherches, mais je suis certain que ces indices nous permettront d’attraper cette créature, répliqua Harper en quittant la pièce sous le regard des agents.
 
Cooper était curieuse de connaître les raisons de ce départ soudain alors qu’ils échangeaient des propos concernant l’entité qui semait la terreur dans les rues sombres de la cité galloise. La traque ne serait pas une partie de plaisir pensait-elle en reportant son attention sur les autres agents. La Team. Gwen la nommait ainsi lors de conversations avec son compagnon Rhys. Ce dernier en savait bien plus qu’il aurait dû sur cette organisation secrète et cela lui avait valu des remontrances du capitaine.
 
Le temps où elle patrouillait en ville avec Andy sans se préoccuper des évènements qui n’étaient pas de son ressort était bien loin et parfois elle regrettait ces instants d’insouciance. La police n’avait pas les ressources de l’Institut ni la connaissance de ces phénomènes, et encore moins qu’une faille spatio-temporelle était à l’origine de ces incidents.
 
L’agente Sato, comme à son habitude, pianotait sur son ordinateur, tout en ayant un œil sur les fluctuations de la faille. Elle avait entré les données récoltées par Jones et pouvait maintenant dresser un profil du visiteur. Une créature dont ils ignoraient l’existence avant que de nombreux incidents soient rapportés aux autorités. Ces derniers étant dans l’incapacité d’agir tant les apparitions étaient aléatoires.
 
En fin de matinée, ils n’avaient pas encore élaboré un plan en raison de leurs divergences. Le leader ne souhaitait pas la présence des soldats de l’UNIT. Les militaires n’auraient aucun scrupule à embarquer le visiteur pour pratiquer sur lui des expériences. Le repas fut animé et à la fin ils avaient pris leur décision : utiliser la cellule de confinement portative et un fusil hypodermique avec une fléchette seringue remplie d’un agent tranquillisant, mais la mettre en pratique ne serait pas une mince affaire…
 
A suivre… rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 30 Nov 2023 - 11:33

Jack qui refuse de penser à ce qu'il ressent pour le jeune Gallois afin de se concentrer sur la mission rire démoniaque Pendant combien de temps va-t-il encore résister ? sucette au caramel Bon, Ianto se porte plutôt bien. Même si Owen semble assez inquiet à son propos ça craint vraiment  Des fluides inconnus apparaissent dans son bilan sanguin et personne ne sait quel effet cela pourrait avoir sur le jeune homme.  interogation L'équipe s'apprête à partir en chasse. Parviendront-il à capturer cette mystérieuse créature ? 
Hâte de découvrir la suite bravo


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeDim 3 Déc 2023 - 19:42

Merci pour ton com arigatou   La suite clin d\'oeil 
 
***
 
Plusieurs jours passèrent sans qu’il n’y ait la moindre fluctuation dans la faille, ni de mouvements de la créature. Certains pensaient que l’entité avait franchi un vortex vers d’autres horizons. Cependant, l’agent Jones était sûr que son assaillant se trouvait toujours dans la cité. Il était impatient de reprendre les interventions mêmes les moins risquées, mais il devait se contenter d’assister l’informaticienne. Le capitaine avait été clair sur ce point, tant qu’il n’était pas totalement guéri il ne pouvait pas partir en mission.
 
Le leader cherchait un moyen de l’impliquer sans le mettre en danger. Le Gallois savait qu’à un moment ou un autre, il devrait parler de son rôle dans certaines affaires où il avait eu que peu de choix, s’il voulait survivre. À part les bonnes sœurs qui l’avaient élevé, personne ne connaissait son vécu. Il n’avait pas de proches à sa connaissance, et n’avait pas cherché à en apprendre plus sur cette mère qui l’avait mise au monde.
 
Les autres membres étaient toujours sur le terrain alors que la nuit tombait. L’agente Sato surveillait l’écran tout en buvant une tasse de thé. La jeune femme était ravie de se retrouver seule avec son collègue. Ce dernier prit place à ses côtés et elle profita de l’occasion pour lui parler.
 
– Comment vas-tu ?
– Bien.
– Tu ne souffres plus ?
– Moins qu’hier.
– Tu nous as fait une belle peur, même Gwen était affolée, s’esclaffa Tosh.
 
Ianto avait senti un changement dans l’attitude de l’agente Cooper. Elle était plus aimable et agissait comme s’il était un être sans défense, ce qui l’agaçait un peu à vrai dire. Certes, il était le plus jeune d’entre eux, mais il était capable de prendre soin de lui, sans assistance de quiconque.
 
– Jack aussi, glissa-t-elle.
– Il avait surtout peur de ne plus pouvoir déguster son café.
– Tu as tort. Il était furieux, je te l’accorde, mais il se sent responsable de nous… tous, du danger des missions…
 
Tosh ne finit pas sa phrase, son attention fut portée sur les fluctuations de la faille, annonçant l’arrivée d’un visiteur et d’après les données, tout laissait croire au passage de la créature qu’ils recherchaient depuis l’incident qui avait conduit le Gallois à l’hôpital.
 
– Je vais le géolocaliser en espérant qu’il reste dans le secteur.
– Je les préviens, fit Jones.
– Ils ne seront pas sur les lieux avant plusieurs minutes, répliqua Sato.
 
L’informaticienne pianotait sur son clavier, cherchant la position de l’équipe. Les membres partis en expédition se trouvaient à l’opposé de celle de l’entité. Cette dernière se déplaçait vite. Le Gallois s’empara d’une arme, de la cellule de confinement portative, puis se précipita vers la sortie sous le regard inquiet de sa collègue.
 
– N’intervient pas seul !
 
Le capitaine accéléra lorsqu’il entendit le message de l’agent Jones. Gwen, certaine que ce dernier s’était lancé à la poursuite du visiteur, fut la première à rompre le silence.
 
– Il sait pourtant que c’est risqué !
– Je suis sûr qu’il nous attendra, lâcha Owen, soucieux également pour Jones qui ne pouvait pas confronter seul cette créature.
 
Les blessures infligées à Ianto par son agresseur étaient guéries, cependant d’autres contusions pourraient aggraver son état. Lors de sa dernière visite, le Gallois ne présentait pas de symptômes malgré la présence de minuscules particules de fluides dans son sang dont le médecin n’avait pas encore identifié leur origine. L’immortel réfléchissait au moyen de contrer l’entité sans perdre un des membres de son équipe. Il savait bien que rien de ce qu’il pourrait faire ne changerait le destin de ses partenaires, néanmoins il était confiant sur la tournure de l’intervention…
 
***
 
– Ianto ?
 
L’agente Sato était inquiète en suivant les déplacements de la créature. Jones se rapprochait du visiteur et elle ne pouvait rien faire sans avoir la confirmation visuelle des caméras connectées placées dans la cité. Les lieux étaient heureusement pourvus de plusieurs capteurs d’images en temps réel, ce qui serait un avantage lorsque le reste de l’équipe arriverait sur site. Tosh cherchait un moyen de prévenir son collègue qui ne répondait pas malgré ses nombreux appels. Elle contacta l’équipe qui arrivait sur la zone.
 
– Jack, je n’arrive pas à le joindre !
– Envoie-moi sa position.
 
Le capitaine stoppa le véhicule, saisit son arme, vérifia les données puis quitta le SUV, suivi des deux autres membres. Harper avait pris le fusil hypodermique et les fléchettes contentant le curare. Il avait ajusté le dosage en fonction des informations délivrées par le Gallois. Ils se dirigèrent en courant vers le signal de l’agent Jones. Ce dernier était positionné dans l’ombre, à l’abri des regards. Le cercle de lumière projetée par un lampadaire éclairait faiblement la créature qui ressemblait, dans cette zone de clair-obscur, à un immense androïde avec une peau épaisse et un visage fripé.
 
Ianto observait l’entité qui émettait des vibrations, comme si elle cherchait à communiquer. Y en avait-il une autre dans le secteur ? Il en doutait, mais la prudence l’emportait sur son envie de l’appréhender. Jones l’avait bien observée, étonné de ne voir aucune blessure chez son adversaire. Était-ce le même ? Seul, il ne pouvait pas risquer une confrontation même s’il était guéri de ses blessures. L’immortel se rapprochait de son subordonné. Cooper et Harper lui emboîtaient le pas. Ils arrivèrent près du Gallois qui tourna la tête vers eux.
 
– Tu l’as prise ?
 
Ianto passa l’objet au capitaine qui vérifia si la batterie de la cellule de confinement portative était chargée avec son scanner. Il détailla l’entité longuement puis il fit signe aux autres. Ces derniers avaient dégainé leurs armes, prêts à tirer aux moindres mouvements de la créature.
 
– Nous n’aurons droit qu’à un seul essai, lâcha-t-il.
– ça va marcher ? S’inquiéta Gwen
– Nous n’allons pas tarder à le savoir.
 
A suivre…  rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6369
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 4 Déc 2023 - 18:13

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 7 Déc 2023 - 15:20

Merci pour ton com homer  arigatou   la suite
***
 
 
Le leader sortit de l’ombre tandis que les autres agents se mettaient en position tout autour de la créature. Cette dernière tenta de s’éloigner de la lumière, mais elle fut prise au piège lorsque le capitaine lança l’artéfact près d’elle, la confinant par la même occasion dans la cellule. Jack saisit le fusil que lui tendait Harper. Ce dernier espérait que la piqûre agisse vite en paralysant les muscles du visiteur, l’empêchant de bouger. Il avait doublé la dose au cas où l’intervention tournerait mal.
 
– Comment vas-tu procéder, demanda l’agente Cooper.
– Tu veux y aller à ma place, lui lança l’immortel, certain de sa réponse.
– Ce n’est pas le moment de plaisanter, vu le spécimen, j’espère que ça l’assommera, sinon on est mal barré ! S’exclama Harper
– Préparez-vous, renchérit le capitaine.
 
Le leader savait qu’il avait droit à un seul essai et que s’il le manquait cela finirait mal pour l’un d’entre eux. Les agents avaient ordre de tirer si jamais leur supérieur ratait sa cible et ils étaient prêts à cette éventualité. Lorsque le produit entra en contact avec la peau de l’entité, elle se mit à scintiller projetant un faisceau lumineux qui traversa la cellule portative, les enveloppant d’une brume dense. Tous étaient dans l’attente, ne sachant pas ce qui se passait, les armes braquées vers l’artefact jusqu’à ce que le Gallois se torde de douleur en un cri étouffé, surprenant ses coéquipiers.
 
– Ianto !
 
Harper se précipita vers l’agent Jones sans savoir ce qui déclenchait son état. Et si ? Et s’il l’avait mieux ausculté, cela serait-il arrivé ? Son collègue était inconscient et il ne pouvait rien faire alors qu’ils étaient loin de la base.
 
– Owen !
 
Le cri de Gwen le sortit de ses pensées et il reporta son attention vers l’entité emprisonnée dans la cellule, la brume s’étant dissipée. Plus la créature se débattait contre le produit censé l’étourdir, plus le confinement se refermait sur elle. Le prisonnier cessa d’émettre son scintillement puis il disparut sous les yeux intrigués des membres de l’équipe. Le silence qui s’ensuivit ne fit qu’accroître l’inquiétude du médecin penché sur l’agent Jones.
 
– Il faut le ramener à la base !
– Que lui arrive-t-il ?
 
Le docteur Harper n’avait aucune réponse aux interrogations de l’agente Cooper, les derniers examens de l’agent Jones n’avaient montré aucune anomalie à part quelques traces de particules inconnues. De quelle substance s’agissait-il ?
 
– Tosh, active la baie médicale.
– Que lui arrive-t-il ? Répéta la brune.
– Je ne peux pas l’ausculter ici. J’en saurai plus lorsque nous serons à l’institut.
– Je vais chercher le SUV, fit le capitaine. Gwen tu te charges des autorités, personne ne doit approcher de la zone jusqu’à ce que l’on sache exactement ce qui s’est passé ici.
 
L’agente Cooper obtempéra sans discuter, car la situation exigeait une surveillance du site pour qu’aucun individu ne se retrouve nez à nez avec une telle créature qu’ils n’arrivaient pas à contrôler et encore moins à capturer. La jeune femme se préoccupait également de l’état de santé de son collègue depuis sa dernière intervention. L’immortel était silencieux et cela n’augurait rien de bon. Il aida le médecin à installer le Gallois dans le 4x4 puis monta à l’avant et démarra en trombe lorsque Gwen grimpa à ses côtés. Durant le trajet, la Galloise contacta les forces de l’ordre, leur indiquant la procédure avant de reporter son regard sur les passagers. Harper semblait soucieux et Jones n’avait toujours pas repris connaissance.
 
– Que s’est-il passé ? Interrogea la jeune femme.
– Je ne sais pas, lâcha l’immortel.
– Il a disparu en une fraction de seconde alors que le produit a été injecté. Cela aurait dû marcher, s’exclama la brune. Owen, tu es sûr d’avoir mis la dose ?
– Je ne comprends pas, il y avait assez de curare pour anesthésier un troupeau de mammouths !
– Comment va-t-il ? demanda Jack.
– Il respire, j’ai un pouls, mais il est toujours dans les vapes. J’en saurai plus lorsque je l’examinerai au centre.
– On arrive dans quelques minutes, Tosh, active les détecteurs à notre arrivée, ordonna le leader.
– Pourquoi ? S’inquiéta l’agente Sato.
– Ianto a été touché, nous ne savons pas de quoi il s’agit.
 
L’informaticienne vérifia tous les capteurs avant de lancer la procédure quand le SUV arriva au stationnement souterrain. Lorsque les membres de l’équipe entrèrent dans l’ascenseur, elle enclencha le dispositif de confinement, bloquant ainsi toute intrusion dans la base. Dès qu’ils pénétrèrent dans le Hub, Tosh quitta son poste de travail pour se diriger vers la baie médicale. Elle rejoignit Gwen à la rambarde surplombant la table d’examen, leurs regards braqués sur le patient immobile.
 
***
 
L’agent Jones avait repris connaissance et se sentait fébrile alors que ses fonctions vitales étaient redevenues normales, cependant il n’en laissa rien paraître de peur d’être mis à nouveau à l’écart des interventions. Le souvenir de la mission était encore flou tout comme ce qu’il avait ressenti lorsque la brume les avait enveloppés. Owen, après avoir longuement ausculté son collègue se tourna vers le capitaine. Il y avait toujours de minuscules particules de fluides inconnus dans son organisme, néanmoins cela n’expliquait pas le malaise de Ianto.
 
– Si c’est un virus et je dis bien si, insista-t-il, je ne l’ai pas encore identifié, mais ses analyses sont bonnes.
– Je vais bien, tenta le Gallois en se redressant.
– Doucement, ordonna le médecin, tu as fait un malaise.
 
L’immortel approcha de la table et posa une main sur l’épaule de son subordonné.
 
– Nous ignorons ce qui t’est arrivé.
– La créature a-t-elle été neutralisée ? demanda l’agent Jones
– Elle s’est évaporée, lui répondit son supérieur.
– Comment est-ce possible ! L’artéfact était en état de marche, j’ai vérifié le mécanisme avant de quitter le centre, s’étonna Ianto.
– C’est un mystère que nous allons résoudre, répliqua le capitaine. Nous verrons demain comment procéder. Vous pouvez rentrer, continua-t-il en s’adressant aux autres membres, je vais le ramener chez lui.
– Vous n’êtes pas obligé…
– Ce n’est pas négociable, le coupa son chef.
 
Les autres membres de l’équipe quittèrent les lieux après avoir éteint les moniteurs. L’immortel transféra les données de la faille sur son bracelet et verrouilla l’accès de centre puis il remonta à la surface avec le Gallois. Ianto était préoccupé par l’issue de l’intervention. Jack capta son trouble et il tenta de le rassurer.
 
– Ce n’est que partie remise nous allons trouver un moyen de le capturer.
– Comment ? Il a disparu sans laisser de traces.
– S’il réapparaît, le détecteur nous le signalera. Je ne pense pas qu’il reviendra ce soir.
– Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je suis certain que ce n’était pas celui que j’avais affronté.
– Tu penses qu’ils sont plusieurs ? S’étonna le leader.
– C’est étrange, j’ai l’impression que ce n’était pas le même.
 
Après avoir raccompagné l’agent Jones, le capitaine retourna à l’institut vérifier les données relevées lors de la dernière apparition de la créature. Et si effectivement elle n’était pas seule ? Après avoir relu tous les rapports d’intervention, Jack en conclut, comme le Gallois, qu’ils pouvaient avoir affaire à deux entités distinctes. Il ferma la session après avoir noté les lieux d’apparition. Un détail l’intriguait et il le nota avant de rejoindre son repaire sous le bureau. La nuit fut calme.
 
A suivre… rire démoniaque


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6369
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 7 Déc 2023 - 17:50

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 7 Déc 2023 - 20:05

Décidément, cette créature donne beaucoup de fil à retordre à Jack et à son équipe rire démoniaque Torchwood aurait-il besoin d'une aide plus... extraterrestre pour élucider ce mystère ? Devine à qui je pense sucette au caramel Ianto est quant-à lui victime d'un étrange phénomène. Personne ne semble comprendre ce qui lui arrive et Jack se retrouve totalement démuni face à cette situation assez inhabituelle confue, perdu Je suis curieuse de découvrir la suite et de savoir s'ils vont venir à bout de ce redoutable ennemi  etonnement


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8249
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeLun 11 Déc 2023 - 18:46

Merci pour vos coms  arigatou  la suite rire démoniaque

***

Au lever du jour, le leader se rendit à la cuisine d’où s’échappait une odeur de café. Il ne fut pas étonné d’y trouver l’agent Jones. Ce dernier avait préparé la boisson et disposé des viennoiseries sur la table. Il se tourna vers le capitaine lorsque celui-ci franchit le seuil.

– Comment vas-tu ?
– Bien.
– J’ai revu les données et relu les rapports d’intervention de ces derniers jours. Il y a des interférences qui tendent à prouver que c’est effectivement deux visiteurs qui sévissent dans la cité.
– Pourtant, nous n’avons eu qu’un seul signalement.
– J’ai aussi relevé un détail, continua Jack. Je ne sais pas si c’est pertinent, il faudra que Tosh vérifie les vidéos, car la faille rejette bon nombre de créatures et un ou plusieurs vortex se sont ouverts vers un autre espace-temps.
– Comment est-ce possible ?
– Les failles sont instables et aléatoires, il faut renvoyer ces visiteurs dans leur monde.
– Je croyais qu’il avait verrouillé tous les accès.

Le Gallois faisait référence au Seigneur du Temps, le fameux Docteur qui venait régulièrement sur Terre.

– Je vais le contacter, annonça l’immortel. Il…

Le capitaine ne finit pas sa phrase, l’accès de la base venait de se déverrouiller. Les autres membres de l’équipe attirés par l’arôme qui se répandait dans la zone ; le fameux café de l’agent Jones pénétrèrent dans le Hub.

– Vous êtes bien matinaux, lâcha le leader.

Les agents sourirent en s’installant à la table. Ils savaient que tout serait prêt à leur arrivée. Partager le petit déjeuner faisait partie de leur routine, et déguster les viennoiseries fraîches était un plaisir qu’ils n’auraient manqué pour rien au monde.

– Comment vas-tu ? Demanda Tosh en s’adressant à Ianto.
– Bien.
– Nous avons peut-être une solution, annonça le capitaine.
– Autre que capturer cette créature ! Lâcha Gwen en croquant dans un croissant.
– Laquelle ? Questionna Owen. L’anesthésiant n’a pas vraiment marché, pourtant j’y avais mis la dose !
– C’est un problème que je vais régler, déclara le leader.

L’agente Cooper n’avait pas encore rencontré le Docteur, les autres membres connaissaient son existence, même s’ils ne l’avaient jamais vu en personne. En observant l’immortel, ils se doutaient que la venue du Seigneur du Temps ne saurait tarder. Sa dernière rencontre avec le Docteur datant de plusieurs années et Jack ne savait pas quel personnage il allait découvrir.

– Nous allons enfin faire sa connaissance ! Annonça le médecin.
– De qui parlez-vous ? Demanda Gwen
– Tu verras bien ! Répliqua Tosh.
– Il n’y aura pas d’autres alternatives si nous voulons nous débarrasser de ces visiteurs, précisa le capitaine
– Ces ! Tu en es sûr ! S’exclama la Galloise
– Il y en a effectivement deux, les signatures sont légèrement différentes. Je ne pense pas que nous pourrons les appréhender après ce que s’est passé la nuit dernière, ajouta l’immortel.
– Donc, nous allons avoir du renfort, je croyais que tu ne voulais impliquer personne d’autre sur cette mission, lâcha Gwen.
– Le Docteur a des ressources que nous n’avons pas ici.
– Le Docteur, répéta l’agente Cooper, de plus en plus intriguée
– Un Seigneur du Temps qui voyage dans les différentes galaxies et qui manipule le temps par une technologie que notre époque ne possède pas. Son TARDIS se matérialisera dans le centre alors, pas d’affolement.

Devant le visage soucieux de ses subordonnés, le capitaine Harkness prit quelques secondes avant d’expliquer les particularités du TARDIS qui était plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur par compressions des dimensions.

– C’est un vaisseau nommé : Temps A Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale qui contient une grande quantité de composants mécaniques et électroniques, mais également une partie vivante et qui se nourrit de plusieurs formes d’énergie. Il en consomme lors de ses déplacements, c’est pour cela qu’il doit être rechargé régulièrement à proximité d’une faille spatio-temporelle.
– Comme celle sous la base ? Interrogea l’agente Sato.
– Effectivement.

Le TARDIS se camoufle en fonction de l'environnement de l'endroit où il se trouve de façon à ne pas être repéré, grâce au circuit caméléon qui ne fait pas que changer l'apparence du vaisseau, il transforme réellement l'extérieur. Il transporte ses occupants en un point dans le temps et dans l’espace. Extensible à volonté, il se compose d'un nombre incalculable de pièces et de salles réunies en ponts, en cales et en entrepôts. Son équipement de base contient tous les capteurs possibles et imaginables, à commencer par un compteur Geiger, capteur de présence, analyseur atmosphérique, caméra externe. Il contient également tout le confort d’un logement : chambres, salon, cuisine, téléphone opérant dans tous les espaces-temps connus entre autres. Il possède un mécanisme de communication universel permettant à son pilote de passer et de recevoir des communications à travers le temps et l’espace depuis n’importe quel point de l’univers à n’importe quelle époque.

Jack se rendit à son bureau et revint avec son téléphone portable pour contacter le Seigneur du Temps.

– Bien, j’espère que cela marchera, lâcha l’immortel.

Il composa le numéro en espérant que son interlocuteur réponde à l’appel. L’agente Cooper était intriguée par ces révélations, elle découvrait une réalité qui dépassait tout ce qu’elle connaissait depuis qu’elle avait intégré l’équipe. Pour autant, après avoir écouté les explications du capitaine, elle doutait encore de l’existence de ce fameux Docteur. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque soudainement, dans un tourbillon, une cabine de police bleue apparut dans la pièce !

La porte s’ouvrit sur un homme habillé d’un manteau beige.

– C’est quoi l’urgence !

A suivre…


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Banniz11 ** Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Starstorm
Modo section
Modo section
Starstorm


Féminin Zodiaque : Gémeaux
Signe Chinois : Chien
Messages : 2771
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 41
Mon pairing du moment: : Ronon/John
Mon Fandom du moment: : SGA

Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Empty
MessageSujet: Re: Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13   Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 Icon_minitimeJeu 14 Déc 2023 - 12:31

Oh là là, mon Docteur svp 
Le seul, l'unique, Ten ! Je me refais toute la série depuis quelques semaines, et aucun docteur n'égalera jamais le dixième. Le Docteur et Rose Tyler Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13 777337547 BREF rire démoniaque Jack finit donc par faire appelle au Docteur. C'est leur seule chance de venir à bout des deux créatures qui sévissent dans les rues de Cardiff. Gwen semble assez sceptique quant à l'existence de ce dernier, alors elle risque d'avoir une sacrée surprise. De son côté, Ianto semble aller bien, comment va-t-il réagir en se retrouvant face au Docteur en sachant qu'il a toujours fasciné Jack ?


d57209802397055554064860ff3a39cf2d902b29.gif
UN SOUFFLE D'ÉTERNITÉ
by exordium
Revenir en haut Aller en bas
https://www.frenchficsfanart.com/t1551-emmaharknessjones https://chewie400.skyrock.com/
 
Torchwood - Clair Obscur - L’équipe - PG 13
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Torchwood - Au coeur de la nuit - L'équipe - PG 13
» [Poème] - Ils sont deux pour un coeur - G
» Esprits criminels - L'épouvantable dénouement - L'équipe - G
» Stargate SG1- Série d'O.S -Vision d'un monde - L'équipe - G
» SG-1 - OS - Quand SG-1 s'ennuie - L'équipe - G -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Fanfiction-
Sauter vers: