French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Un passé mis à jour - G

Aller en bas 
+3
Yseult
finleysf
callypso
7 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 7000
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 45
Localisation : Courcelles, Belgique

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 0:23

Reclassement de la fic écrite pour l'anniversaire de Finleysf l'an dernier.

Pour la lire en pdf cliquez ici
Un passé mis à jour

Chapitre 1

Eté 2014

Romain et Jérôme observaient leur fils gazouiller dans son parc entouré de dizaines de jouets. Cet enfant avait fait son entrée dans leur vie quinze jours avant et il faisait la joie de toute la famille. Raphaël était âgé de dix-huit mois et s'était adapté assez rapidement à son nouvel environnement rempli d'amour.

-Il est beau mon fils, hein ?
-Ton fils ? Je te signale que c'est le mien aussi
-Non, ça sera le tien quand il fera des conneries, en attendant, c'est le mien.

Jérôme sourit à son mari et se cala le dos contre son torse.

-Tu sais à qui je pense ?
-A moi j'espère
-Non, à pépère. Il aurait été tellement heureux de connaître Raphaël et de nous voir l'élever
-Là où il est, il nous voit et je suis sûr qu'il est pleinement heureux.
-Oui j'espère..........Je me souviens quand je lui ai annoncé notre futur mariage, il m'avait dit de faire vite parce qu'il n'était pas sûr de tenir le coup jusque là........Et il avait raison, il n'a pas tenu le coup.
-Mon coeur, il avait quatre-vingt-sept ans, c'est un âge que beaucoup de gens n'atteignent pas et il a eu une belle vie ?
-Tu trouves qu'il a eu une belle vie toi ? Il n'a pas eu celle qu'il aurait voulue
-Peut-être, mais s'il n'avait pas eu la vie qu'il a eue, tu ne serais pas là pour en parler. On ne serait pas marié, et ce petit bonhomme-là ne ferait pas le bonheur de toute la famille.
-Oui, je sais mais............c'est dommage quand même.
-En tous cas, il a eu une belle mort, il est parti en paix et heureux.
-Si, il m'avait parlé plus tôt, cet instant de bonheur qu'il a eu à la fin aurait pu durer plus longtemps.
-Le plus important c'est qu'il t'ait parlé. Que tu connaisses son histoire même si tu penses qu'il aurait dû le faire avant.
-Oui.

***Flash-back***

2005

Romain arriva tout sourire dans la chambre de son grand-père. Il savait que ce dernier vivait ces derniers moments, les médecins n'ayant pas laissé de bien grands espoirs et c'est pourquoi il s'efforçait de lui rendre des plus agréables en gardant sa joie de vivre.
Ils avaient toujours été proches. Romain était le seul membre masculin de sa famille et son grand-père lui avait toujours réservé une place particulière dans son coeur même s'il aimait profondément sa soeur et l'arrière-petite-fille qu'elle lui avait donnée.

-Bonjour pépère, il fait beau aujourd'hui, t'as vu ?

Le vieil homme faisait des efforts, lui aussi, pour avoir l'air plus ou moins en forme alors qu'ils savaient tous les deux que ce n'était pas le cas. Il sourit à son petit-fils et se tourna vers la fenêtre.

-C'est vrai, on a droit à un beau ciel bleu.
-C'est la journée parfaite pour t'annoncer une grande nouvelle
-Une grande nouvelle ? Je t'écoute.
-Jérôme m'a demandé de l'épouser et j'ai dit oui

Cette fois, Charles ne dut pas se forcer pour sourire. Celui-ci apparut sur son visage, plus radieux que jamais.

-Oh Romain, je suis très content pour vous deux.
-Alors faut vite te remettre sur pieds pour pouvoir y assister.

Romain s'était assis sur le lit et la main de Charles lui caressa lentement la joue.

-Mon chéri, je ne peux pas te le promettre. A moins, que tu te maries très vite, je ne serai probablement plus là lors que ce jour arrivera.
-Ne dis pas ça voyons.
-Romain, tu sais que c'est la vérité. J'ai fait mon temps, je suis fatigué.
-Mais moi je veux que tu sois là à mon mariage.
-J'y serai..........dans ton coeur.
-T'as été le premier à qui j'ai dit que j'étais homosexuel. Combien de garçon de dix-sept ans ont la chance de pouvoir en parler à leur grand-père de quatre-vingt-trois ans en étant persuadé qu'il l'aidera à le faire accepter par tout le monde ?

***Flash-back***


2001

Comme chaque semaine, Romain était venu rendre visite à son grand-père. Quelques années plus tôt, il leur arrivait d'aller se balader, d'aller à la pêche ou à la pétanque. Charles était très doué aux boules et avait refilé sa passion à son petit-fils. Mais depuis quelques temps, le vieil homme préférait rester à la maison. Le poids des ans pesait de plus en plus sur ses épaules. Toutefois, il adorait à présent observer Romain entretenir le jardin. Le temps avait inversé les rôles et de jour en jour, il était plus fier de l'homme que son petit-garçon devenait.

Ce jour-là, Romain et Charles se trouvaient à la cuisine et épluchaient des légumes pour préparer un bon bouillon de poule.

-Pépère, il faudrait que je te dise quelque chose.
-Je t'écoute
-C'est pas facile. Ce que je vais te dire, je ne l'ai encore dit à personne et j'ai un peu peur
-Peur de moi ?
-De ta réaction et puis de la réaction des autres après.
-Pour connaître ma réaction, il va falloir que tu te lances

Romain souffla en regardant ses pieds. Il avait choisi son grand-père pour cette confidence car c'était la personne en laquelle il avait le plus confiance. Mais malgré tout, ce n'était pas facile.

-Je ne sais pas trop comment le dire
-Souvent, le plus simple, c'est d'aller droit au but.
-ok........J'ai rencontré quelqu'un, ça fait trois mois qu'on est ensemble. Tu vas dire que trois mois c'est rien du tout mais à mon âge c'est pas mal.
-Tu es amoureux, c'est ça que tu avais peur de dire ?
-Oui........enfin non. La personne dont je suis amoureux s'appelle Mickaël. C'est un garçon, pépère.

Un silence s'installa durant lequel Romain tentait de lire dans le regard de son grand-père. Ce dernier paraissait penser à un million de choses.

-Dis quelque chose, je t'en prie.
-Et bien, j'aurais une question à te poser
-Vas-y
-Est-ce qu'il est mignon ?

Décontenancé par la question de son grand-père, Romain soupira de soulagement quand il vit le sourire et le clin d'oeil qu'il lui adressa.

-Très mignon.
-Faudra que tu me le présentes

Le vieil homme sourit à son petit-fils tout en lui faisant à nouveau un clin d'oeil complice.

-C'est vrai ? Tu veux le connaître ?
-Evidemment
-Tu ne m'en veux pas de ne pas aimer les filles ?
-Pas du tout, tu es plus que jamais mon petit-fils et je t'aime de tout mon coeur.
-Moi aussi je t'aime...........Merci de réagir comme tu le fais. Je sais qu'à ton époque, il n'y avait pas tout ça et que les gens de ton âge ont souvent difficile à accepter l'homosexualité.
-Oh tu sais, je ne crois pas que les gens diffèrent selon les époques ni qu'ils étaient moins tolérants avant. Ils étaient juste moins informés. Et ce qu'on ne connait pas, on a souvent tendance à le rejeter. C'est différent aujourd'hui.
-C'est pas toujours facile malgré tout, il y a encore beaucoup de préjugés concernant les homosexuels.
-Oui bien sûr mais c'est beaucoup plus facile quand même, déjà parce qu'on en voit partout.
-C'est vrai, il y en a de plus en plus et pourtant a priori, ils ne se reproduisent pas entre-eux.
-A priori oui

Les deux hommes se sourirent. Romain sentait un poids en moins sur son estomac. Charles avait réagi comme il l'avait imaginé peut-être même mieux encore. Par la suite, il lui avait présenté Mickaël. Leur histoire avait duré un peu plus d'un an et c'était sur l'épaule de son grand-père qu'il avait pleuré son premier amour perdu. Quelques mois plus tard, il avait rencontré Jérôme et avait su, que ça serait lui, l'homme de sa vie.

***Fin du flash-back***


Retour en 2005

-J'ai vraiment beaucoup de chances d'avoir un grand-père comme toi
-C'est moi qui ai de la chance d'avoir eu un tel petit-fils.
-Pourquoi tu parles au passé ? Je le suis toujours, non ?
-Oui mais moi, je ne serai bientôt plus là, mes forces m'abandonnent de jour en jour et même d'heure en heure.

Les larmes montèrent aux yeux du jeune homme tandis qu'il serrait la main du vieil homme dans la sienne. Il savait parfaitement qu'il s'en allait peu à peu et chaque jour, il tremblait quand son téléphone sonnait, de peur d'entendre une nouvelle qui finirait par arriver.

-Ne pleure pas, j'ai eu une belle vie et tu y as bien contribué. N'importe quel homme de mon âge ne peut être que satisfait du chemin parcouru mais je suis arrivé au terme du voyage. J'ai toutefois un regret, c'est de ne jamais t'avoir parlé autant de moi que toi, tu ne m'as parlé de toi.
-C'est faux, tu m'as raconté plein de choses de ta vie
-Mais j'en ai tues pas mal aussi
-C'est normal, tout le monde a ses secrets
-Parler m'est pénible à présent, je suis fatigué.
-Je vais te laisser te reposer.
-Oui mais avant, laisse-moi te demander quelque chose.
-Oui quoi ?
-Tu vas aller chez moi, tu vas prendre mon sac de pêche, tu verras, il y a un double fond, ouvre-le et tu connaîtras une partie des choses que je ne t'ai pas dites.

Romain acquiesça et après une bise sur le front, laissa son grand-père se reposer. Il n'avait pas encore franchi la porte de la chambre que le vieil homme s'était assoupi. Il était intrigué et se demandait ce qu'il allait pouvoir trouver dans ce sac et d'ailleurs est-ce que ce double fond existait ? Ou n'était-ce que les divagations d'un vieillard qui perd la tête et s'invente ses propres histoires ?


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Un passé mis à jour - G Jsc_ba10 
Un passé mis à jour - G Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)


Dernière édition par Yseult le Mer 21 Jan 2015 - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
jo
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
jo


Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1683
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 65
Localisation : Sur Gayland, ma planète

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 8:57

Le grand-père a un secret, a t-il un rapport avec l'homosexualité de Raphaël ? J'en suis presque sûre. clin d\'oeil


Un passé mis à jour - G Bannie10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2978-jo http://blog.doctissimo.fr/imaginaire-de-niflette/
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Sujet: Un passé mis à jour - G    Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 9:16

son grand père était homo sexuel à n'en pas douter. sauf qu'à son époque pas la peine de vouloir vivre ses préférences sexuelles.
c'est pour ça qu'il a si bien accepté les choses, car à son page 80 ans, c'était pas gagné!

jerôme à donc raison, s'il a vécu sa sexualité comme il l'entendait, romain ne serait pas venu au monde!

beau début yseult, avec des flash backs :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6373
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 11:51

Un passé mis à jour - G 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Un passé mis à jour - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 18:24

Je me souviens de cette histoire.... clin d\'oeil


Un passé mis à jour - G Signat10Un passé mis à jour - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 4 Jan 2015 - 20:03

Honte à moi, je ne me souviens pas de cette histoire. Je n'ai pas dû la lire, sinon je me serais souvenue de l'émotion que j'ai ressenti à la lecture de ce premier chapitre et du sourire qui ne m'a pas quitté. :j:aime: 

J'ai hâte de lire la suite. bravo
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 7000
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 45
Localisation : Courcelles, Belgique

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 7:00

Chapitre 2

En sortant de l'hôpital, Romain s'était rendu chez son grand-père. Il avait le double des clés et s'y rendait régulièrement pour s'assurer qu'il n'y avait pas de problèmes et aérer un peu. Il savait où le matériel de pêche se trouvait car c'était lui qui l'avait rangé dans l'abri de jardin. Il prit le sac dont Charles lui avait parlé et le ramena chez lui.
Quand il arriva, Jérôme l'attendait chez ses parents. Romain vivait toujours là vu qu' il venait seulement d'obtenir son diplôme. Il n'avait pas prévu de passer chez Charles et était donc en retard sur l'heure qu'ils s'étaient fixés et il s'en excusa.

-Qu'est-ce que c'est ?
-La boîte de pêche de mon grand-père. Je suis passé la chercher chez lui.
-Pourquoi ?
-Parce qu'il me l'a demandé. Apparemment, il y aurait quelque chose que je dois voir dedans.
-Quoi ?
-ça, j'en ai pas la moindre idée. Viens avec moi, on va regarder.

Les deux fiancés montèrent dans la chambre du plus jeune et découvrirent qu'effectivement, tout comme Charles l'avait dit, il y avait bien un double fond à la boîte.

-C'est des lettres
-On dirait et elles ne sont pas neuves vu la couleur que le papier a prise.
-Elles ont toutes été écrites par le même homme, un certain Albert Debruyn. Tu connais ?
-Non, ça ne me dit rien.

Romain regarda les dates figurant sur les enveloppes. Elles dataient toutes de la même époque : la seconde guerre mondiale. Jérôme l'aida à les reclasser par ordre chronologique, puis le plus jeune prit la première.

-Bon, je vais te laisser.
-Non pourquoi ?
-C'est des souvenirs de ton grand-père, c'est ta famille, ça ne me regarde pas.
-Hé espèce de nigaud, si je ne me trompe pas, tu m'as bien demandé en mariage non ?
-Oui
-Donc, on va faire partie de la même famille il me semble. En plus, ça date d'il y a plus de soixante ans, je crois que passé ce laps de temps, la notion de vie privée est un peu révolue.
-Si tu le dis
-Bon, je lis.


Mon bien-aimé  Charles,


J'ai bien reçu ton courrier et j'espère que le mien te parviendra également. L'éloignement qui nous est imposé me pèse tout autant qu'à toi. Je tremble chaque jour en écoutant les nouvelles du front. Je vis dans la crainte  que tu sois blessé ou pire encore et je prie chaque jour le seigneur qu'il ait la bonté de t'épargner.


L'horreur de la guerre, tu la vois de près mais j'en vois ici les conséquences sur les familles. Les blessures intérieures causées pas précédents combats il y a  vingt-cinq ans ne sont pas encore cicatrisées chez une grande partie de la population et je crains que cette guerre ne fasse davantage encore de dégâts.


Chaque soir, je m'endors en pensant à toi et en imaginant tes bras autour de moi et je me demande si je pourrai un jour les sentir à nouveau. Je ne parviens pas à me résoudre à laver ta chemise qui a pourtant déjà perdu ton odeur mais heureusement rien ne pourra l'effacer de mes souvenirs.


Je t'embrasse de tout mon coeur
Al


Les mains fébriles, Romain reposa la lettre et regarda Jérôme.

-Je ne comprends pas.
-Je pense pourtant que c'est clair.
-Mais.........comment cet homme a-t-il pu écrire une telle chose à mon grand-père. Il doit y avoir une erreur.
-Je ne crois pas et ton grand-père voulait sans doute que tu connaisses son secret avant qu'il ne parte.
-Mais il aimait ma grand-mère
-Il l'avait déjà rencontrée à cette époque ?
-J'en sais rien.

Regarde, il y a un carnet aussi dans la boîte, c'est quoi ?

Romain prit le livre et en feuilleta quelques pages.

-C'est l'écriture de mon grand-père. On dirait une espèce de journal.
-Qu'est-ce qu'il y raconte ?

Romain lut en diagonale. Charles y racontait ses journées au front, les partenaires qu'il voyait parfois tomber à seulement quelques mètres de lui, les amitiés qu'il y avait liées mais il s'arrêta soudain sur une page.

-Qu'est-ce qu'il y a ?
-Il parle de Al, tu crois que c'est celui de la lettre ?
-Sans doute.........Lis qu'on sache
-ça t'embêterait de le faire ?
-Pas du tout

Jérôme prit le carnet et en fit la lecture à son homme.


Voilà trois semaines que je suis loin de Al et son absence est le pire manque que je subis. Bien plus fort que le manque de nourriture, de chaleur ou de commodités. Des camarades sont déjà tombés sous les tirs ennemis, je ne pensais pas que cela serait si dur. J'avais des idéaux en partant qui fondent comme neige au soleil à cause de la réalité des combats.


Heureusement, j'ai Al et surtout,tous les souvenirs des moments bien trop courts que nous avons partagés ensemble. Lorsque j'ai froid la nuit, il me suffit de penser à lui pour que la chaleur de son corps enveloppe le mien.


Combien de temps les combats dureront-ils ? Combien de temps devrais-je vivre loin de lui? Je ne sais même pas si je serai à même de le supporter. D'un autre côté, si je revenais, que se passerait-il ? Nous ne pourrions pas continuer indéfiniment cette vie insouciante que nous avons menée pendant ces six mois qui furent les plus beaux de toute ma vie. Comment Dieu peut-il nous avoir fait tomber amoureux en condamnant cet amour au pêcher éternel ?


Etre à la guerre, c'est vivre au jour le jour car on ne peut savoir si un lendemain il y aura. Je devrais donc me concentrer sur les « hiers » heureux que nous avons eus plutôt que sur les « demains » qui ne verront peut-être jamais le jour.

Jérôme reposa le carnet et regarda son fiancé. Ses yeux étaient perdus dans le vague, il restait sans réaction, la bouche ouverte.

-ça va mon coeur ?
-Comment est-ce possible ? S'il aimait les hommes, comment a-t-il pu se marier quelques années plus tard avec ma grand-mère. C'est impossible.
-Tu sais, c'était une autre époque. On aura peut-être des réponses en lisant la suite des lettres et du carnet
-Pas tout de suite, là je suis un peu sonné.............Mon grand-père ne peut pas être homo, c'est invraisemblable. Il aimait ma grand-mère.
-Je suis certain qu'il l'aimait oui.
-Mais tout ça, ça veut dire quoi alors ?
-Tu pourrais lui demander
-Non, s'il m'a dit où les trouver, c'est parce qu'il ne sentait plus capable d'en parler. Cette expérience homosexuelle est peut-être un mauvais souvenir.
-Je ne crois pas. Sinon il n'aurait pas gardé de traces de cette expérience.
-Pourquoi il ne m'en a jamais parlé alors ?
-Par respect pour ta grand-mère, sans doute
-Et pourquoi il se confie maintenant alors ?

Jérôme ne répondit rien mais le regard qu'il échangea avec Romain voulait tout dire. Ils savaient tous les deux le pourquoi. Charles était à la fin de sa vie et voulait partir le coeur léger et libéré.


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Un passé mis à jour - G Jsc_ba10 
Un passé mis à jour - G Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Un passé mis à jour - G    Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 7:05

et oui le grand père de Romain a aimé un homme lui aussi, mais c'était une autre époque!
il a du renoncer à l'amour de charles, mais il aura au moins connu le grand amour!
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6373
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 12:06

Un passé mis à jour - G 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Un passé mis à jour - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
callypso
L'imagination te tient dans ses bras………
L'imagination te tient dans ses bras………
callypso


Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Buffle
Messages : 461
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 62
Localisation : devant mon écran

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 17:39

Un passé mis à jour - G 2344776037
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 20:13

Romain est sous le choc. Ce grand-père qu'il aime tant et qu'il croit bien connaître, lui révèle une facette de vie à laquelle il ne s'attendait pas. C'est bien triste de penser que l'époque de cet homme n'était pas propice à l'épanouissement amoureux, quel qu'il soit.

Romain va certainement mesurer la chance de vivre à une époque plus tolérante. J'espère qu'il aura le temps de parler à nouveau avec son grand-père avant qu'il ne soit trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 7 Jan 2015 - 21:36

Pas facile d'apprendre que son père ou son grand-père est gay, même si on n'a pas d'a priori (ce qui dans le cas présent serait un comble! clin d\'oeil ) Mais effectivement, les époques n'étaient pas les mêmes: difficile de s'avouer homosexuel dans les années vingt.... ça craint vraiment


Un passé mis à jour - G Signat10Un passé mis à jour - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 7000
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 45
Localisation : Courcelles, Belgique

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 11 Jan 2015 - 9:20

Chapitre 3

Tout se bousculait dans la tête de Romain. Son grand-père avait-il épousé sa grand-mère par dépit amoureux ? Sa tante et sa mère étaient-elles des enfants d'obligation, pour les apparences et pas des enfants d'un amour sincère qui avait duré plus de cinquante ans ? Si tel était le cas, son existence à lui aussi posait des questions ? Il était la descendance d'une relation pas vraiment honnête.......Non, c'était impossible, son grand-père aimait sa grand-mère, leur couple était un exemple pour beaucoup et il l'adorait.
Ne parvenant pas à dormir, il avait repris sa lecture. Au fil des lettres, au fil des pages du carnet, il découvrait la passion de deux hommes qui étaient nés à la mauvaise époque. Et comme si leur amour n'était pas encore assez compliqué, la guerre s'en était également mêlée.
Les échanges épistolaires s'étalaient jusque février 1944. Quand il entama la dernière lettre, il s'attendit à trouver des réponses concernant la fin de leur idylle mais il fut surpris de la voir aussi passionnée que les autres. Que s'était-il passé après ? Pourquoi n'y avait-il pas d'autres lettres ? Etait-il arrivé quelque chose à ce mystérieux Albert ? Dans les derniers courriers, il avait parlé d'une certaine Madeleine qui passait beaucoup de temps avec lui, à se confier sur son frère qui était parti au front et dont elle venait d'apprendre la mort.
Il prit alors le carnet qui lui aussi s'approchait de la fin. Peut-être lui fournirait-il les réponses qu'il cherchait.

Mon cher journal, voilà six mois que je ne t'ai plus écrit. Six mois que j'ai été fait prisonnier, six mois que j'ai tenté de garder la tête haute et de ne pas plier devant les coups et les humiliations que les gardes nous ont fait subir. Ils ne m'ont pas brisé. J'aurais  préféré  sortir les pieds devant que de faiblir devant eux.
Il y a dix jours, j'ai enfin été libéré mais je n'ai pu récupéré mes affaires qu'hier. Je pensais que tout était perdu, que je ne pourrais jamais relire les lettres d'Al et te confier à nouveaux mes secrets les plus intimes et les plus inavouables. Al...........Comment va-t-il ? Qu'a-il pensé d'être resté sans nouvelles de moi pendant si longtemps? Me croit-il mort ? Et lui l'est-il ? Les morts parmi les civils sont tellement courant que je tremblais entre chaque lettre qui me permettait de savoir qu'il était toujours vivant.
J'ai hâte d'être  capable de marcher jusqu'à lui. De revoir ses yeux, dont la couleur était aussi pure et belle que celle d'une belle journée d'été.
J'ai compté, il y a sept cent quarante jours que je ne l'ai plus vu et pourtant quand je ferme les yeux, je sens encore la douceur de ses lèvres contre les miennes, je peux encore humer son parfum. En a-t-il changé ? Je le saurai bientôt.

Romain avait l'impression de ressentir la même angoisse que son grand-père soixante ans plus tôt concernant Albert. L'homme était-il mort durant les six mois où ils n'avaient plus pu s'écrire ? Avaient-ils pu se revoir et si tel était le cas, qu'est-ce qui avait pu séparer ces deux hommes qui semblaient tellement épris l'un de l'autre. Etait-ce cette Madeleine dont il lui avait parlé qui avait été la cause de leur rupture ?
Il tourna les pages du carnet pour connaître la suite de leur histoire qui au fond, étant celle de son grand-père était aussi un peu la sienne.

Hier, j'ai revu mon amour, mon aimé mais je n'ai pu lui parler. Lorsque je me suis approché de la porte après l'avoir longuement observé au travers de la fenêtre, une vision m'a glacé le sang. Une femme, à la taille fine et aux boucles rousses retombant sur ses épaules, s'est approchée de lui et l'a embrassé dans le cou. Je l'ai reconnue instantanément. C'est Madeleine, la fille du facteur. Je me souviens avoir taquiné à de nombreuses  reprises Al sur les oeillades qu'elle lui avait envoyées. Dans ses derniers courriers, Albert m'avait expliqué qu'ils s'étaient beaucoup rapprochés et je lui avais même dit que je pourrais finir par être jaloux du fait qu'elle prenne ma place dans sa vie ou pire dans son coeur. Il m'avait rassuré mais alors, pourquoi se tenait-elle si près de lui ? Pourquoi s'était-il retourné et l'avait embrassée ? J'avais hésité à aller lui parler quand même mais finalement c'était sans doute mieux comme ça. Albert était un homme bien, qui méritait comme tout homme bien, une vie normale, une femme, des enfants, une famille. Je ne pourrai jamais lui offrir tout ça, j'ai donc pris la décision de m'en aller, de quitter cette ville. Mais peu importe où j'irai, Albert sera toujours dans mon coeur. Il m'a permis de rester vivant pendant des mois, il m'a fait me sentir vivant durant les six mois de bonheur que nous avons partagés et tant qu'il restera dans mes souvenirs, je resterai vivant.

Les mains de Romain tremblaient quand il referma le carnet. C'était donc ça. Albert n'avait pas assumé leur amour et s'était rangé à la bonne convenance en se liant à une femme. Il avait encore tellement de questions. Son grand-père avait-il rencontré d'autres hommes ? Pourquoi avait-il épousé sa grand-mère ? Il hésitait à lui poser. Charles était vieux, fatigué et certainement pas en état de répondre à un interrogatoire.
Mais soudain, une autre question germa dans l'esprit de Romain. Albert avait-il au moins été au courant que Charles avait été prisonnier durant six mois ? Peut-être s'était-il lié à cette Madeleine par dépit ?
Romain soupira en se frottant le visage.

-Pppffff, arrête de te poser tant de questions Romain, il est 3h du mat, tu ferais mieux de dormir. De toutes façons, tu ne connaîtras jamais les réponses.


------------------------------

Le lendemain en fin d'après-midi, Romain retrouva son fiancé.

-Oh mon coeur, t'as des petits yeux.
-Je suis KO, j'ai pas beaucoup dormi de la nuit.
-T'as tout lu ?
-Oui et je suis encore plus paumé qu'avant. J'arrive pas à me dire que c'est l'histoire de mon grand-père.
-Tu vas lui en parler ?
-Je ne sais pas.
-Tu vas le voir tout à l'heure ?
-Oui comme tous les jours.
-Tu vas lui dire quoi ?
-Je sais pas. Tu viens avec moi ?
-Bien sûr


Les deux hommes arrivèrent dans la chambre de Charles à l'heure des visites et Romain fut soulagé d'y trouver ses parents. Ça lui donnait une excuse de ne pas aborder le sujet.
Mais lorsque tout le monde se dit au revoir et que le vieil homme demanda à son petit-fils de rester, il prit une profonde inspiration car il savait qu'il ne pourrait pas y échapper.

-Je pense avoir compris que tu as trouvé ce qui se cachait dans le double fond de mon sac de pêche.
-Je...........en fait..........
-Romain, tu ne m'as pas regardé une seule fois. Je sais que ce que tu as découvert a dû te chambouler mais j'ose espérer que ça ne change rien à ce que tu ressens pour ton vieux grand-père. Ne me laisse pas regretter de m'être ouvert à toi tel que tu l'as fait il y a quelques années
-C'est différent...........Je me pose tellement de questions.
-Tu te demandes quels ont été mes sentiments pour ta grand-mère ?
-Oui
-Je l'ai aimé. Sincèrement aimé, je peux te l'assurer.
-Autant que tu l'as aimé lui ?
-L'amour, ce n'est pas quelque chose qu'on peut comparer. Je l'ai épousée, je lui ai fait deux enfants qui ont fait mon bonheur, je l'ai aimée.
-tout dans cet ordre ?

Charles baissa les yeux et un sourire désolé se dessina sur ses lèvres. Il ne voulait pas mentir après s'être montré si honnête. Bien sûr, sa femme avait été l'amour de sa vie durant cinquante ans mais il avait appris à l'aimer au fil du temps ou plutôt à en être amoureux. Il avait toujours eu beaucoup d'affection pour elle mais jamais elle n'était parvenue à faire battre son coeur comme Albert avait pu le faire.

-Romain, je ne veux pas salir les sentiments qui nous ont unis ta grand-mère et moi. Ils étaient sincères et profonds et jamais je n'ai regretté de l'avoir épousée.
-Si tu n'avais pas vu Albert avec cette femme, tout aurait été différent n'est-ce pas ?
-Si......si......si.......Tu sais à mon âge, le nombre de « si » qu'on pourrait utiliser pour réécrire sa vie autrement. Ma vie a été belle c'est la seule chose qu'il faudra retenir.
-Tu as parlé à mèmère d'Albert ?
-Non, Albert n'est resté vivant que dans mon coeur mais maintenant que celui-ci s'éteint, je voulais lui redonner une dernière chance de vivre en t'en parlant. J'ai peut-être eu tort mais mets ça sur les caprices d'un homme mourant qui se rappelle de ses jeunes années avec nostalgie.
-Tu n'en as parlé qu'à moi alors ?
-Oui
-Je peux te poser une dernière question, après je te laisse te reposer
-Vas-y
-Tu as connu d'autres hommes ?
-Non, Albert a été le seul homme de ma vie et Louise a été la seule femme de ma vie.


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Un passé mis à jour - G Jsc_ba10 
Un passé mis à jour - G Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
finleysf
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
finleysf


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Cheval
Messages : 2348
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 34

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 11 Jan 2015 - 11:04

Toujours aussi émouvant et prenant :j:aime: :j:aime: ce cadeau est bien enregistré dans mon ordi et merci encore clin d\'oeil

Romain en apprend plus sur son grand-père et même si cela peut être un peu choquant, il est tout de même le seul apte à comprendre tout ça ! Son grand-père a eu une autre vie et a aimé une autre personne, un homme, puis il y a eu sa femme et il a été heureux et il a eu une belle famille et un adorable petit-fils clin d\'oeil

:j:aime: :j:aime: :j:aime:


Un passé mis à jour - G Ban_fi10

Merci à toi Yseult pour ce kit magnifique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2608-finleysf
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6373
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 11 Jan 2015 - 11:16

Un passé mis à jour - G 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Un passé mis à jour - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 11 Jan 2015 - 19:39

Pas facile pour Romain toutes ces révélations. A l'émotion de ce qu'à vécu son grand-père et de ce que son époque l'a empêché de vivre, se mêle des questions sur la sincérité de cet amour si beau et si parfait à ses yeux entre le couple qui a bercé toute sa vie. Deux amours différents, deux amours sincères, son grand-père a aimé, pas de la même façon ni avec la même passion, mais il n'a jamais menti sur ses sentiments, ni à l'un ni à l'autre, Romain ne devra garder que cela à l'esprit. Bien des questions restent encore en suspens, peut-être Romain aura-t-il les réponses qu'il espère.

C'est un très beau chapitre. :j:aime: :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 11 Jan 2015 - 22:00

Un chapitre prenant où on ressent toute les sentiments qui traversent Romain en comprenant ce qu'a vécu son grand-père. bravo


Un passé mis à jour - G Signat10Un passé mis à jour - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Un passé mis à jour - G    Un passé mis à jour - G Icon_minitimeLun 12 Jan 2015 - 9:49

émotionnellement parlant ce n'est pas facile pour romain!
d'autant plus qu'il a du mal à imaginer que cette histoire, cette vie, est l'histoire  et la vie de son grand père.
joli chapitre très émouvant!
Revenir en haut Aller en bas
Yseult
Modo section
Modo section
Yseult


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chèvre
Messages : 7000
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 45
Localisation : Courcelles, Belgique

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 7:45

Chapitre 4

Romain avait accompagné Jérôme chez lui. Il avait besoin de se retrouver dans ses bras cette nuit et de savourer leur chance d'être nés à la bonne époque. Que serait-il advenu de leur amour s'ils étaient nés septante ans plus tôt ? Que serait-il advenu de l'amour de Charles et Albert s'ils étaient nés septante ans plus tard ?

-Arrête de cogiter
-Je peux pas faire autrement.
-Ton grand-père ne t'a pas confié ce secret pour que tu te tritures l'esprit. Il voulait juste partir en paix sans être jugé sur ce qu'il avait pu faire.
-Mais je ne le juge pas. Je me dis que c'est pas juste tout simplement. Je l'aime tellement. Il aurait mérité de vivre notre bonheur.
-Il te l'a dit, il a été heureux. Par contre, s'il avait connu notre bonheur, moi j'aurais été malheureux
-Pourquoi ?
-Parce que tu n'aurais pas existé.

Romain esquissa un sourire en regardant son amant.

-Je ne sais pas si dans la vie tout arrive pour une raison bien précise. Certains croient au destin, d'autres pas. Moi je suis d'avis de raisonner comme Charles et de ne pas vivre avec des « si ».
-ok, je vais essayer................Je me demande si cet Albert a eu lui aussi une famille. Est-ce qu'il s'est marié avec cette Madeleine ? Est-ce qu'il a eu des enfants ? Est-ce qu'il a repensé au cours de sa vie, à mon grand-père ?
-Tu as lu les lettres, tu en penses quoi ?
-Je pense qu'un amour aussi fort il n'a pas pu l'oublier...............C'est con ce que je vais dire mais j'aurais aimé pouvoir lui parler. Pouvoir le voir, savoir à quoi il ressemble.
-Tu pourrais le savoir
-Comment ?
-On a son nom. A l'époque actuelle, c'est pas si dur de retrouver quelqu'un dont on a le nom. Je dis pas que ça se fera en un claquement de doigt mais si tu veux, on peut au moins essayer. On a même son adresse de l'époque, elle est notée sur les courriers.
-Et je sais que Madeleine était la fille du facteur, ça peut nous aider.
-Oui
-Mais non qu'est-ce qu'on raconte, il doit être décédé, et s'il a une famille, elle n'est sans doute pas au courant de cette histoire.
-Encore un « si », qu'est-ce qu'on a dit tout à l'heure ?
-Ok...........On va essayer de voir ce qu'il est devenu et puis peut-être que mon grand-père sera content de savoir ce qu'a été sa vie.
-Certainement oui.
-Faudra qu'on fasse vite, je l'ai trouvé encore plus fatigué qu'hier, je le vois partir de jour en jour. Il ne sera plus là quand on se mariera, je le sais maintenant.
-Il sera dans nos coeurs.
-Oui

Les yeux embués de larmes, Romain échangea un doux baiser avec son futur mari puis ils se couchèrent et s'endormirent enlacés.

-------------------------------

Le lendemain, Romain éprouva un véritable choc en allant voir son grand-père. Celui-ci pouvait à peine parler et se contentait de lui sourire et de le regarder intensément comme pour s'excuser de son état.

Le soir, alors qu'ils étaient au salon, Jérôme vint s'asseoir aux côtés de son fiancé qui avait du mal à accepter de voir le vieil homme partir.

-ça va mon coeur ?
-Pas trop non, tu l'as vu aujourd'hui. Hier, il nous parlait et aujourd'hui......
-ça peut changer d'un jour à l'autre. Les médecins te l'ont dit, il y a des jours où ça va moins bien que d'autres.
-Et il y aura de plus en plus de jour où ça n'ira pas, je le sais mais c'est dur quand même. Je ne veux pas le perdre.
-Je sais. Mais il a quatre-vingt-sept ans et il a bien vécu.
-Il aurait pu être centenaire, certains le sont.

Jérôme caressa affectueusement la joue de son amant. Il ne parvenait pas à trouver les mots pour le consoler de la peine qu'il se préparait à avoir et qu'il ressentait d'ailleurs déjà fortement. Que dire dans ces moments-là ? Rien, juste être là et attendre que le temps fasse son oeuvre.

-Au fait, ce matin, j'ai posté un message sur la page Facebook de la ville où habitait Albert
-Tu as mis quoi ?
-Qu'on avait retrouvé des vieilles lettres d'un dénommé Albert Debruyn qui aurait fréquenté Madeleine, la fille du facteur de la ville dans les années 40 et qu'on aimerait beaucoup en savoir un peu plus sur cet homme.
-Et ? Tu as eu des réponses.
-Je ne sais pas, je ne suis pas encore allé voir. Attends.

Jérôme prit son pc, l'alluma et se connecta au réseau social.

-Alors ?
-Quelqu'un a répondu, elle dit que c'est le nom de son grand-père et que sa grand-mère s'appelait effectivement Madeleine.

Le coeur de Romain se mit à cogner dans sa poitrine. Il ne pouvait pas expliquer en quoi apprendre des choses sur cet homme pouvait être aussi important pour lui.

-Il faut qu'on lui parle. Demande-lui si on peut la rencontrer. Elle habite loin ?
-Je ne sais pas, attends.

Jérôme envoya un message à Vanessa sans rentrer dans les détails. Il n'aurait pas été correct de lui dévoiler que son grand-père avait eu une histoire d'amour homosexuelle dans sa jeunesse. Il n'y avait aucune honte à ça mais certaines personnes, même à l'époque actuelle était encore assez intolérantes.
Romain fixa l'écran pendant de longues minutes, attendant une réponse trop longue à venir.


Le rire, comme les essuie-glaces, permet d'avancer même s'il n'arrête pas la pluie!
Un passé mis à jour - G Jsc_ba10 
Un passé mis à jour - G Yseult10

La perfection n'existe pas sur Terre", Mais alors...D'où viens-je ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1509-yseult http://les-histoires-de-snurf.eklablog.com/
jo
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
jo


Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1683
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 65
Localisation : Sur Gayland, ma planète

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 9:20

Ce qui comblerait mon coeur de romantique (si, si....)ce serait que les deux anciens amants puissent se revoir une dernière fois.


Un passé mis à jour - G Bannie10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2978-jo http://blog.doctissimo.fr/imaginaire-de-niflette/
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Un passé mis à jour - G    Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 10:22

charles a eu la bonne attitude, il a vécut sa vie, et vivre avec des "si" n'auraient fait que le rendre malheureux.

oui si son ancien amant est toujours de ce monde, une rencontre serait ce qu'il y a de mieux, ainsi charles pourrait partir le coeur plus léger d'avoir revu celui qu'il a tant aimé.
Revenir en haut Aller en bas
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6373
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 11:32

Un passé mis à jour - G 82699569


Merci Louzanes pour ce kit
Un passé mis à jour - G 91202212
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 21:28

Vanessa pourra-t-elle donner à Romain des précisions que lui-même pourra apporter à son grand-père sur la vie de celui qu'il a tant aimé! interogation


Un passé mis à jour - G Signat10Un passé mis à jour - G Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015 - 19:30

Voici Romain sur les traces du passé de son grand-père. Trouvera-t-il les réponses à ses questions ? Pourra-t-il en parler a son grand-père avant qu'il ne soit trop tard ?

Toujours est-il que l'on sent bien que Romain est bouleversé par cette histoire d'amour auquel son grand-père a dû renoncer à son époque. Et il est conscient de la chance qu'il a de vivre à une époque où lui peut afficher sa différence et s'épanouir comme bon lui semble.
Revenir en haut Aller en bas
jo
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
jo


Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1683
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 65
Localisation : Sur Gayland, ma planète

Un passé mis à jour - G Empty
MessageSujet: Re: Un passé mis à jour - G   Un passé mis à jour - G Icon_minitimeDim 18 Jan 2015 - 9:57

Pas de suite ? Nous sommes dimanche pourtant svp


Un passé mis à jour - G Bannie10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2978-jo http://blog.doctissimo.fr/imaginaire-de-niflette/
 
Un passé mis à jour - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un jour ...
» Un soir, une rencontre et les souvenirs du passé - OS - PG 13
» Torchwood - Chaque jour de plus - Jack/Ianto - G
» Quand le présent rejoue le passé
» Votre photo du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Originales-
Sauter vers: