French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18900
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeSam 31 Jan 2015 - 21:30

Une songfic destinée à Démétra à l'époque où elle n'était pas encore maman. clin d\'oeil 

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Brad Wright & Jonathan Glassner. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.
 
Je suis l’homme d’un seul amour
 
Du plus loin qu’il se souvenait, Jack O’Neill avait été un homme à femmes. Sa première conquête remontait à ses seize ans, lorsqu’il avait encore des rêves plein la tête et un corps qui s’éveillait à la sensualité. Elle était plus âgée que lui, plus expérimentée et auprès d’elle il avait découvert un art dont il ignorait tout mais qu’il avait su apprendre avant d’en devenir un expert.

De bras en bras, de cœur en cœur, il avait butiné, des années durant, sans se soucier des larmes qui jaillissaient lorsqu’il prenait son envol pour un ailleurs où il pensait toujours trouver ce qu’il cherchait au fond de lui, ce qu’il ne savait pas vraiment nommer, ce qui lui laissait comme un goût de regret au fond de la gorge et un poids toujours plus lourd sur l’âme.
 
J'ai connu des tempêtes immenses
Qui m'ont laissé à moitié mort,
Des femmes qui m'ont tué l'existence,
De faux regrets en vrais remords.

Puis il y avait eu Sarah. Durant des années il avait pensé avoir trouvé ce havre qu’il recherchait, ce bonheur tranquille qu’il méritait, cet idéal qu’il visait lorsqu’à peine sorti de l’adolescence il avait commencé à errer de corps en corps en quête d’un absolu qu’il n’avait pas trouvé.

Sarah avait été pour lui une parenthèse qui n’aurait peut-être pas duré sans Charlie… Charlie… son miracle, son bonheur, la certitude enfin d’avoir réussi quelque chose, d’avoir fait un truc bien dans sa chienne de vie de militaire un peu trop casse-cou.

Et puis le malheur l’avait rejoint, une fois de plus, une fois de trop et Charlie était parti, météore ayant traversé trop vite son existence pour lui apporter fugitivement cette plénitude qu’il cherchait de nouveau. Charlie était parti et Sarah l’avait suivi parce qu’il était devenu le seul trait d’union entre eux lorsque l’habitude s’était appesantie sur leur relation, la nappant de grisaille où aucun d’eux ne trouvait plus d’intérêt.

Charlie était parti et avec lui s’étaient envolée la joie et la douceur pour laisser la place au militaire, au Don Juan, à une vie sans attaches parce que les attaches faisaient trop mal au bout du compte.

J'ai eu des incendies terribles
Qui ont dévoré mes passions,
Des tragédies en cris stupides
Chaque fois j'en ai fait des chansons.

Il avait repris son errance, sa réussite professionnelle étant autant éclatante que le naufrage de sa vie privée était pathétique.

Il y en avait eu des femmes : des belles, des quelconques, des braves, des lâches, des gentilles, des sévères, des intelligentes et des stupides, des sirènes au corps de rêve et des amazones souples et sauvages… Tant de visages qu’il avait touchés, tant de peaux qu’il avait caressées, tant de lèvres qu’il avait embrassées…

Mais même dans les moments de plaisir les plus intenses, lorsqu’au summum de la jouissance il aurait dû atteindre la plénitude, il y avait toujours cette part de vide, cette part d’inachevé qui gâchait la fête, comme un goût amer , un fantôme venu du fond des âges qui lui susurrait qu’il n’avait toujours pas atteint le port qu’il espérait.

Je suis l'homme d'un seul amour
Mais je n'sais pas de quel amour.

Combien d’années, combien de vies, combien de regrets, de remords peut-être ?

Vue de l’extérieur il avait une existence rêvée : respecté et adulé par ses hommes, bien noté par sa hiérarchie malgré ses quelques écarts, admiré par ceux qui croisaient son chemin, adoré par les femmes qui ne demandaient qu’à céder à ses avances…

Il était Jack O’Neill, lieutenant, puis capitaine et maintenant commandant… On faisait appel à lui dans les situations désespérées, on lui faisait confiance sans restriction pour mener à bien les missions qu’on lui confiait, y compris en tordant le cou aux règles qui le dérangeaient, quitte à le lui reprocher ensuite…

Et lorsqu’il revenait chez lui, il y avait toujours une femme pour réchauffer son lit à défaut de faire fondre son cœur.

J'ai eu des naufrages faciles,
Des filles en cœurs,
De cœur en corps
Quand je croyais trouver des îles,
C'étaient des prisons.
J'avais tort.

Oui… Vu de l’extérieur, Jack O’Neill avait réussi et pouvait servir de modèle…

Mais lui seul savait la solitude de ses nuits, ce cœur qui s’étiolait de ne battre que dans le rapprochement de deux corps enfiévrés, cette âme qui s’anémiait de n’avoir pas retrouvé sa moitié, celle qu’on lui avait arraché pour qu’elle puisse la retrouver à travers le temps et l’espace et être enfin complète.

Lui seul savait le vide sidéral de cette vie sans but réel, vouée à une profession exigeante et dangereuse. Lui seul connaissait les petits matins écoeurés dans des draps froissés, auprès d’un corps alangui qu’il ne désirait plus alors qu’il avait cru la veille y trouver son graal.

Lui seul savait cette lassitude infinie de ne rassasier que le corps quand le cœur, l’esprit et l’âme demandaient aussi leur écot.

Il savait et pourtant il continuait sur ce chemin qui le menait à un désenchantement sans cesse plus profond, parce que c’était la voie la plus facile et que peu à peu il avait perdu l’espoir, oublié ce dont il rêvait lorsqu’il avait encore un idéal.

J'ai eu des filles
Aux seins de pierre
Au ventre de chair et de feu.
Elles s'en sont allées en lumière.
Lorsque j'y pense,
Je me sens vieux.

Pourtant parfois, lorsqu’il se retournait sur sa vie, Jack O’Neill savait qu’il faisait fausse route et qu’un jour il lui faudrait avoir le courage de le reconnaître.

On ne noie pas un chagrin dans la luxure, on n’oublie pas un être aimé en aimant jour après jour, nuit après nuit, des étrangères dont on oublie le nom à peine la porte refermée sur elles.

Parfois il y en avait une qui restait plus longtemps, une qui avait un sourire différent, des mots qui le touchaient autrement, un corps qui le satisfaisait un peu plus, une main plus tendre qui éveillait en lui des souvenirs enfouis dans la nuit des temps.

Cela durait trois jours, une semaine, quelques mois… Et puis un matin, au réveil, il s’apercevait qu’il ne restait rien de ce sentiment fugace qu’il avait cru éprouver : rien que du regret, de la lassitude et l’ennui infini de devoir à nouveau supporter les reproches et les larmes.

Les larmes surtout le faisaient culpabiliser, signe qu’une fois de plus il avait laissé une femme s’attacher à lui, lui qui ne pouvait pas s’attacher en retour. C’étaient ces larmes qui le faisait se sentir un salaud, celui qui prend et qui jette, celui qui piétine des cœurs après avoir abusé des corps pour son seul plaisir…

Et à chaque fois il se jurait que c’était la dernière fois qu’il faisait du mal à quelqu’un, que désormais il s’en tiendrait à ces rencontres d’une heure ou d’une nuit, ces spectres qui n’encombraient pas sa mémoire parce qu’ils n’avaient été qu’une fraction de seconde, un plaisir fugace dont il savait qu’il n’était rien d’autre que l’exultation de deux corps qui se trouvaient sans que les âmes ne participent à ce rapprochement.

Petit à petit, Jack O’Neill avait perdu l’espoir de trouver celle qui lui était destinée.

Je suis l'homme d'un seul amour
Mais je n'sais pas de quel amour,
Celui qu'on enterre avec soi
Mais quel amour ?
Ca, je ne sais pas.
 
Et puis il y avait eu Samantha Carter. Samantha et sa volonté de fer, sa fragilité cachée, son intelligence aigue, son humour caustique, sa réserve suspicieuse…

Ca n’avait pas été le coup de foudre comme le décrivent les romanciers spécialistes de la littérature à l’eau de rose. Lorsqu’il l’avait vue pour la première fois, il n’avait pas reconnu en elle son âme sœur : trop de choses les séparaient encore, à commencer par cette loi de non fraternisation qui élevait entre eux une barrière infranchissable.

De plus, la vie qu’ils menaient n’était pas propice au romantisme. Pourtant, de monde en monde, unissant leurs forces pour faire face aux dangers qui les menaçaient, ils s’étaient insensiblement rapprochés.

Ca n’avait pas été le coup de foudre non… Ca n’avait pas été non plus cette vague de chaleur qu’il avait si souvent ressentie en voyant une belle femme, lui donnant envie de la posséder… Et pourtant Sam était belle, plus belle que la plupart de ses conquêtes passées.


Mais avec elle, rien ne s’était passé comme il en avait l’habitude et il savait pourquoi maintenant : c’était parce qu’elle était celle qu’il attendait, celle que la vie lui réservait et qu’il n’avait pas trouvée avant parce que le moment n’était pas venue.


Samantha Carter était sa moitié. Et lorsqu’il lui passa au doigt l’anneau d’or par lequel il lui offrait non seulement son nom, mais sa vie, Jack O’Neill sut qu’il avait enfin enfin trouvé ce supplément d’âme qui lui manquait. Sa quête était désormais terminée.
 
FIN
 
Chanson de Michel Sardou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8238
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeSam 31 Jan 2015 - 22:06

:j:aime: :j:aime: belle histoire  bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18900
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeDim 1 Fév 2015 - 19:18

Merci Aragone! clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Sujet: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G    Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 9:43

et dire que je n'ai même pas lu et vu d'ailleurs ta song fic confue, perdu confue, perdu confue, perdu
très jolie texte et belle chanson de sardou :j:aime: :j:aime: :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18900
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeLun 13 Avr 2015 - 22:01

Merci beaucoup Mumu! arigatou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
djorie
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
djorie


Féminin Zodiaque : Cancer
Signe Chinois : Coq
Messages : 2153
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 42

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 14 Avr 2015 - 18:14

Une très jolie song fic, j'adore le dernier paragraphe il est vraiment beau :j:aime: :j:aime:

bravo bravo Cissy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1001-djorie http://meshistoires-slash.eklablog.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18900
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeMar 14 Avr 2015 - 23:45

Merci beaucoup Djorie! arigatou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
MARGUERITE R - JONES
Tu deviens le rêve…….
Tu deviens le rêve…….
MARGUERITE R - JONES


Féminin Zodiaque : Balance
Signe Chinois : Cheval
Messages : 1321
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Localisation : Sur Terre
Mon pairing du moment: : Klaus/Cami
Mon Fandom du moment: : The Originals

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 12:30

Magnifique :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2964-marguerite-r-jones
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18900
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeSam 2 Mai 2015 - 20:55

Merci Marguerite! arigatou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Demetra83
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
Demetra83


Féminin Zodiaque : Verseau
Signe Chinois : Chien
Messages : 2000
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 41
Localisation : Thourotte
Mon pairing du moment: : Lucifer/Chloé
Mon Fandom du moment: : SG1/BSG / Lucif

Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Empty
MessageSujet: Re: Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G   Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G Icon_minitimeMer 6 Mai 2015 - 2:40

C'était vraiment un beau cadeau, merci encore d'avoir écrit ce beau texte pour moi clin d\'oeil :j:aime:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t5050-demetra83 http://demetrafanfic.eklablog.com/accueil-c25964660
 
Stargate SG1 - Je suis l'homme d'un seul amour - Jack/Sam - G
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stargate Atlantis - Je suis un homme - Beckett/Lorne - G
» Stargate Atlantis - Contre l'amour - McKay/Sheppard - G
» Stargate SG1-Somewhere only we know-Jack/Sam-PG13
» Stargate SG1 - Songfic - Sam/Jack - G
» Stargate SG1 / Delatria / Sam & Jack / PG-13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Fanfiction-
Sauter vers: