French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Un conte de Noël- PG13

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
jo
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
Tu guide désormais quelqu'un sur le chemin du rêve et de l'imagination......
jo


Féminin Zodiaque : Taureau
Signe Chinois : Cochon
Messages : 1683
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 65
Localisation : Sur Gayland, ma planète

Un conte de Noël- PG13 Empty
MessageSujet: Un conte de Noël- PG13   Un conte de Noël- PG13 Icon_minitimeVen 1 Aoû 2014 - 10:22

Histoire écrite pour Tyoris pour son cadeau de Noël




ll était une fois…. Dans un pays imaginaire que seules les initiées connaissent. Appelons le : S
 Il neigeait  en cette veille de Noël et les flocons qui tombaient aveuglaient le souriceau  qui peinait à avancer sur la terre devenue blanche La fatigue se faisait ressentir, il avait froid et faim et son petit baluchon commençait à peser sur ses frêles épaules.
Les larmes qu’il avait versé lorsque ses parents l’avaient jeté dehors lorsqu’ils avaient découvert son secret, avaient gelé et  ressemblaient à des diamants sous la lumière de la lune.
Cela faisait des heures qu’il errait dans la campagne à la recherche d’un endroit où passer la nuit. Il aurait pu demander  asile à ses congénères qui vivaient cette contrée mais il ne voulait pas imposer sa tristesse en ce soir de joie et de fête.
Il s’arrêta soudain, plein d’espoir, il lui avait semblé entendre de la musique et des rires, des rires d’humains.
Il ne les craignait pas, dans le pays de S,  pas de pièges, pas de poison, il suffisait juste d’être discret et la cohabitation se passait pour le mieux.
Rassemblant ses maigres forces il trottina,  guidé par la  musique.  Il contourna un arbre et devant lui  il découvrit une grande maison dont les fenêtres du rez-de-chaussée étaient éclairées.
Il ne restait plus qu’à trouver un passage pour pouvoir entrer et enfin se reposer.
Par chance il  parvint à se faufiler sous la porte de ce qui devait être la cuisine car les bonnes odeurs qui s’en échappaient  faisaient frissonner ses moustaches.
Maintenant il lui fallait trouver un endroit où dormir. La chance était avec lui car il trouva tout de suite un trou derrière le réfrigérateur.  Il devait être dans la cloison qui séparait la cuisine de la salle à manger car les sons et les odeurs étaient plus fortes.  Il posa son petit baluchon et après s’être reposé quelques minutes  il partit à la recherche de quoi se restaurer. Il n’eut pas à aller bien loin,  des croûtes de fromage étaient tombés de la poubelle pleine à craquer.
Il regagna sa cachette et se restaura. Il sortit de son baluchon la couverture qu’il avait pu prendre avant de partir. Il s’allongea, s’en recouvrit et parti vers le pays des songes, accompagné par les bruits de fête.

Maintenant que notre souriceau a trouvé refuge, intéressons nous à ce qui se passait dans la pièce voisine.
 Dans le côté opposé au refuge de notre ami se trouvait une immense cheminée  où les bûches qui se consommaient dégageaient une douce chaleur.  Dans un coin à la gauche de celle-ci on pouvait un sapin décoré de boules et de guirlandes multicolores au pied duquel s’amoncelaient  des paquets de toutes tailles.
Au centre de la pièce des tables dont les nappes blanches dressées pour le repas du réveillon,  étaient disposés de la façon suivante : une table  se trouvait devant la cheminée  alors que les autres étaient disposées perpendiculairement à celle-ci.
Sur un côté de celle qui semblait être la table d’honneur étaient attablées quatre personnes.
Se répartissant sur les deux autres tables, vingt convives avaient pris place.
 Approchons nous discrètement afin de découvrir leur identité. Je suis sur que vous les connaissez, du moins une partie d’entre eux mais la personne pour qui ce conte est écrit les connaît bien elle !
Je n’ai pas à vous faire remarquer que ce sont exclusivement des hommes et pas des moindres.  Chut ! Ecoutons les !
 Le repas était presque terminé et  le dessert allait être servi. Les vins et le champagne qui remplissait maintenant les coupes échauffaient les esprits. Alors qu’un homme brun aux magnifiques yeux verts se penchait vers son voisin  Une voix s’éleva :
 -         « Eh dit donc Yann. Pourquoi toi et ton chéri et Jack et Ianto vous avez droit à cette table et pas nous ?  C’est pas juste. »
-         « Ouais! c’est vrai d’habitude ça ne ce passe pas comme ça. » Approuva une autre .
 « Ecoute Don ! » tempéra Yann « Nous y sommes pour rien, l’auteure en a décidé ainsi » .
« C’est qu‘elle nous préfère à vous » renchéri une autre  voix  « et que nos performances au lit sont supérieures aux vôtres » 
« Jack, je t’interdis d’en dire plus » coupa Ianto , les joues se teintant d’un joli rose.
Thomas, coupa fin à cette querelle en levant son verre qu’il bu après avoir embrassé fougueusement Gabriel et en invitant les autres à en faire autant avec leur compagnon.
Il ne fallu pas longtemps pour que une fois le repas terminé tout ce beau petit monde alla se coucher avec plus ou moins de difficulté.

 Et le souriceau ? Ne l’oublions pas !
Quand le souriceau se réveilla, le feu de la cheminée s’éteignait doucement. Il se sentait mieux, content d’avoir trouvé un refuge même si son cœur restait meurtri par l’attitude de ses parents.  Même s’ils l’avaient rejeté lui les aimait toujours.
Bien reposé il décida d’explorer le reste de la maison. Il chipa un morceau de bûche sur une des tables puis monta à l’étage.
Les chambres étaient disposés de part et d’autre d’un long couloir. Il se glissa sous la porte de la première. Il entrevit dans la pénombre deux formes enlacées sous les draps. Il repris son exploration et en passant une deuxième porte il entendit comme une plainte. Dans l’impossibilité de passer sous la porte il chercha un moyen d’entrer ; il longea la plinthe et finit par découvrir un trou assez large pour qu’il puisse s’y engouffrer .
La plainte était devenue gémissements et le souriceau entendait maintenant le sommier grincer. Le cœur battant il  monta sur la commode qui faisait face au lit en prenant garde de rester invisible aux yeux des humains. Mais ceux ci n’avait cure de ce petit rongeur voyeur. Les draps échoués sur le sol ils apparaissaient nus et en sueur, leurs corps se mouvant en cadence.
Le souriceau était tétanisé. C’étaient deux hommes qui faisaient l’amour. Deux hommes qui s’embrassaient et dont les « je t’aime » résonnaient agréablement à ses oreilles.
 « C’est beau hein !“
Le souriceau sursauta, fasciné par la scène il ne c'était pas rendu-compte qu’il n’était pas le seul à regarder les deux amants. Un autre souriceau dont les yeux  noirs étaient maintenant ancrés aux siens, se tenait à côté de lui. Son cœur se mit à battre plus vite.  Et une évidence s’imposa à lui,
ses parents lui avaient menti  en lui disant qu’ils étaient impossible qu’un souriceau puisse en aimer un autre.. Les hommes qui maintenant s’endormaient dans les bras l’un de l’autre prouvaient que c’était possible.

Lui aussi il allait connaître l’amour, il le lisait dans les yeux de l’autre souriceau.
 La magie de la nuit de Noël les avaient réunis.

 Fin 


Un conte de Noël- PG13 Bannie10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t2978-jo http://blog.doctissimo.fr/imaginaire-de-niflette/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

Un conte de Noël- PG13 Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Noël- PG13   Un conte de Noël- PG13 Icon_minitimeVen 1 Aoû 2014 - 20:58

rire démoniaque  rire démoniaque  rire démoniaque  rire démoniaque  Magie des reclassements: voici un texte tout à fait de saison!!  clin d\'oeil  C'est tout doux et attendrissant que ce petit souriceau qui trouve aussi son âme soeur dans un chalet où  les femmes ne sont visiblement pas les bienvenues!  sucette au caramel


Un conte de Noël- PG13 Signat10Un conte de Noël- PG13 Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
homer
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
homer


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Rat
Messages : 6373
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 39

Un conte de Noël- PG13 Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Noël- PG13   Un conte de Noël- PG13 Icon_minitimeSam 2 Aoû 2014 - 10:16

:j:aime:  :j:aime:


Merci Louzanes pour ce kit
Un conte de Noël- PG13 91202212
Revenir en haut Aller en bas
 
Un conte de Noël- PG13
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cadeau de Noël au poil G
» Hawaii 5-0 - Noël surprise - Steve/Danny - PG13
» Texte court - La surprise de Noël - PG-13
» Mouton de Noël
» Musique_C'est Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Originales-
Sauter vers: