French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Bonjour, chers invités
Vous désirez nous rejoindre? N'hésitez pas, notre petit forum est un concentré de bonne humeur et d'histoires passionnantes. Nous avons une partie réservée aux membres car les histoires qu'elle contient n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Pour y avoir accès vous devez respecter plusieurs consignes. Il n'y pas de passe droit possible.
(Mais tout d'abord un petit extrait de notre règlement):
1) Après votre inscription sur le forum il vous est demandé de "signer" la charte et le règlement du forum pour indiquer que vous avez bien pris note des règles qui régissent FFF. Pour cela il vous suffit de répondre aux messages "J'ai pris connaissance de la charte" et "J'ai pris connaissance du règlement". Toutes personnes n'ayant pas signé verra l'activation de son compte suspendue.
2) Veuillez, avant toute chose, vous présenter dans le topic consacré à cette intention en créant un nouveau sujet. Un petit questionnaire est mis à votre disposition pour nous permettre de mieux vous connaître. Toute personne n'ayant pas fait sa présentation sous 15 jours verra son compte effacé automatiquement sans mail de rappel.
......
13) Pour pouvoir demander l'accès au-delà de l'horizon vous devez répondre à certains critères : être inscrit de puis 15 jours minium, avoir signé le règlement et la charte, avoir fait votre présentation, et avoir posté au moins 15 messages, être âgé d'au moins 17 ans et avoir remplit son profil.
14) L'accès au-delà de l'horizon du forum est un privilège et non un droit, donc il pourra vous être retiré.
Bonne navigation.
Admin.
French Fic Fanart
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
 

 La beauté du diable

Aller en bas 
+2
Cali
Cissy
6 participants
AuteurMessage
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeLun 27 Déc 2010 - 22:34

PDF - La beauté du diable

Un petit OS qui m'est venu comme ça (aurais-je été contaminée par le femslash? :mangaclind' )
J'espère qu'il vous plaira.




LA BEAUTE DU DIABLE


La beauté du diable, elle avait la beauté du diable.

Déborah la regardait de loin : son visage de Madone, ses yeux d’un bleu presque violet, ses cheveux bruns coiffés à la garçonne, sa peau à la carnation pâle légèrement rehaussée par un blush savamment appliqué, ses lèvres pleines et luisantes ouvertes dans une moue adorable, son corps parfait, ni trop maigre ni trop enveloppé, avec des seins hauts et fermes, des hanches fines, de longues jambes qu’on devinait musclées sous la robe de soirée…

La beauté du diable…

Parce qu’en voyant cette belle plante, chacun n’avait qu’une envie, s’en approcher, se pencher vers elle pour humer délicatement sa fragrance, effleurer du bout des doigts ce corps parfait et puis, enivré à son odeur, l’enlacer, tenter de l’arracher de cette terre où elle resplendissait pour l’emmener chez soi et l’y garder, comme son bien le plus précieux, à l’écart des autres, de leur avidité, de leur désir… Etre seul pour admirer cette œuvre d’art.

La beauté du diable…

Mais ce n’était pas quelqu’un qu’on pouvait prendre ainsi, capturer et garder. Elle était faite pour s’exposer au monde et en recevoir les hommages. Elle était faite pour faire tourner les têtes et recueillir les cœurs à ses pieds comme autant d’oboles à son existence. Elle était faite pour prendre et non pour donner.

La beauté du diable…

Et ceux qui s’en approchaient trop étaient irrémédiablement brûlés. Déborah en avait fait l’amère expérience.

Parce que derrière cette beauté physique manifeste, se cachait une âme noire qui prenait plaisir à tourmenter. Depuis qu’elle était venue au monde, elle avait été le centre de l’univers, d’abord pour ses parents et ses deux frères aînés, puis pour ses camarades d’école, de collège, de lycée. Elle avait toujours obtenu celui ou celle qu’elle voulait, quand elle le voulait, comme elle le voulait. Celui ou celle. Parce qu’elle passait allègrement des bras puissants et musclés des sportifs qui avaient ses faveurs au corps souple et déliées des jeunes femmes qu’elle lutinait avec tout autant de bonheur.

La beauté du diable…

Déborah l’avait su pourtant, elle qui la connaissait depuis l’enfance, elle qui avait toujours subi ses caprices, ses colères, ses injustices et qui était toujours revenue, totalement dévouée, totalement envoûtée par cette créature mi-sorcière, mi-démon, parfois petite fille, parfois bonne fée qui savait vous faire passer du rire aux larmes en un claquement de doigts.

Qui aurait pu mieux qu’elle savoir que ces lèvres magnifiques pouvaient laisser échapper des mots qui étaient plus douloureux que les coups ? Que ces yeux sublimes pouvaient devenir durs et vous foudroyer d’un regard méprisant ou moqueur ? Que ce visage angélique pouvait se déformer dans la colère jusqu’à devenir presque laid ?

La beauté du diable… La laideur du démon…

Et pourtant elle l’aimait ! Dieu comme elle l’aimait ce papillon qui rayonnait à cet instant, heureuse de la cour empressée autour d’elle, se gorgeant de leur admiration béate comme une plante se gorge de soleil et d’eau. Déborah savait que sans tous ces gens, sans leur ardeur à répondre à son bon plaisir, sans leurs gestes presque gauches tant ils étaient avides de lui faire plaisir, sans leurs mots parfois niais dont elle riait ensuite, elle s’étiolerait, s’éteindrait, comme le fait une plante privée de lumière.

Elle avait besoin de ces âmes contre la sienne pour se sentir vivante, pour ne plus avoir froid, pour ne plus avoir peur.
Parce que Déborah était la seule aussi à savoir combien de souffrance se cachait derrière cette armure, derrière ce besoin de plaire, de séduire, d’envoûter.

Elle seule connaissait les nuits de doutes, les jours de désespoirs et de chagrin, les heures sombres à se poser des questions sur le sens de cette existence vide qu’elle n’essayait de remplir que de faux-semblants.

Elle avait toujours été là, toujours, du plus loin qu’elle s’en souvienne…

Et ce soir, soudain, en la voyant ainsi papillonner de groupe en groupe, plus magnifique que jamais, elle qui, cinq heures auparavant, gisait blême et défaite au fond de son lit, terrassée par l’une de ces crises d’angoisse qui surgissait sans réfléchir, elle eut l’impression que quelque chose se brisait au fond d’elle-même.

La beauté du diable…

Un moment elle avait cru qu’elle pourrait lui suffire, que ce qu’il y avait entre elles était plus fort que tout le reste et qu’elle n’était pas qu’un nom de plus sur la longue liste de ses amants et maîtresses. Elle avait su pourtant, le soir où elle s’était abandonnée, qu’elle prenait le risque d’être à son tour pillée, dépouillée puis jetée comme une enveloppe vide lorsque son amante se serait suffisamment gorgée de sa force et de son amour. Mais elle était trop éprise pour ne pas choisir de courir le risque. Il y avait trop longtemps qu’elle rêvait de passer du statut d’amie à celui de compagne et elle s’était donnée corps et âme…

Son corps avait survécu, son âme était morte.

Mais elle était restée. Elle était restée parce qu’elle ne pouvait pas imaginer ne plus la voir, ne plus l’entendre, ne plus la soutenir quand elle s’effondrait, ne plus la relever quand elle était à terre. Parce que si elle ne le faisait pas, qui le ferait ? Alors elle avait enfermé son cœur dans une prison de béton et s’était forgée une armure en granit, la regardant accumuler les conquêtes et les cœurs brisés.

La beauté du diable…

Elle rayonnait ce soir parmi les lumières dont elle était la plus belle. C’était Noël et la réception était grandiose. Elle était dans son élément : au centre de la pièce, au centre de l’attention, au centre du monde.

Et Déborah était là-bas, à la limite du halo de lumière, presque dans dans l’ombre, comme si la décision qui avait lentement mûri en elle et lui apparaissait comme une évidence ce soir-là, la mettait déjà en marge de sa vie.

Oh ! Elle ne ferait pas de scandale, non ! Ce n’était pas son genre. Elle avait toujours été la timide violette poussant à l’ombre de la rose majestueuse… Elle n’avait jamais rien exigé, jamais rien imposé… Elle n’allait pas commencer ce soir. Alors elle allait attendre, elle allait patienter dans l’ombre comme toujours, attendre que cette soirée interminable prenne fin, attendre que s’éteignent une à une les lumières et que les invités s’éclipsent chacun leur tour, attendre et simplement espérer que ce soir elle ne choisirait pas un ou une partenaire parmi la nuée de prétendants qui s’agitaient autour d’elle.

Avait-elle lu dans son regard ? Avait-elle su voir au-delà des mots, au-delà des sourire, au-delà de cette attitude de circonstance qui lui imposait d’être charmante, de s’amuser, de s’esclaffer ? Parfois elle pouvait être redoutablement psychologue…

En tout cas, malgré le nombre de candidats, hommes ou femmes, qui n’auraient pas demandé mieux que de prolonger la soirée dans ses bras, elle était remontée seule dans sa chambre et commençait à ôter le long fourreau bleu nuit qui lui seyait si bien.

- Je pars…

Elle suspendit son geste, se tourna vers Déborah, stupéfaite :

- Tu pars ? A cette heure-ci ? Mais…

- Non… Tu ne me comprends pas… Je pars… Je m’en vais… Je quitte cette maison…

Depuis le temps qu’elles se connaissaient, il lui semblait avoir vu tous ses visages, des plus beaux aux plus vilains… Mais celui-ci elle ne le connaissait pas : ce mélange de stupeur et de douleur, cette incompréhension dans les yeux, ce tremblement sur les lèvres, cette pâleur soudaine qui envahissait le visage… Non… Jamais elle ne lui avait vu cette expression désemparée, presque hagarde tandis que la signification de ses paroles parvenait jusqu’à elle et la glaçait jusqu’aux os.

La beauté du diable…

Un instant, un instant seulement elle sentit remonter en elle une joie mauvaise à l’idée de l’avoir blessée, d’avoir atteint le diable en plein cœur, ce cœur qu’elle lui ignorait…

- Mais… Pourquoi…

- Pourquoi ?

Déborah ne se souvint jamais vraiment de ce qu’elle avait dit : tout ce ressentiment, toute cette frustration, toute cette douleur… Tout cela explosa dans des mots durs, cruels, injustes parfois sans doute, mais qu’elle avait trop longtemps retenus. Et au fur et à mesure qu’elle parlait elle voyait se défaire la perfection en face d’elle. Les joues étaient creusées par l’angoisse et sillonnées des larmes qui rougissaient les yeux désormais gonflées, le mascara, artistiquement appliqué, coulait en de larges traces, transformant son visage en masque de carnaval grotesque et tragique, ses cheveux étaient collés par la sueur et tout son corps se voûtait, comme si elle n’arrivait plus à se tenir droite, comme si un poids énorme s’était abattu sur ses épaules…

De la beauté du diable il ne restait plus rien…

Déborah la regarda quelques minutes puis tourna les talons, sentant son cœur se briser dans sa poitrine, sentant son armure se fissurer dangereusement. Elle savait que si elle restait là, à la regarder dans cet état, elle allait craquer, la prendre dans ses bras et qu’elle serait perdue. Elle avait pris une décision, elle se devait de la respecter.

Elle n’était plus une enfant, il y avait longtemps pourtant qu’on lui avait appris que le Père Noël n’existait pas. Et pourtant, vouloir croire en cet amour ça avait été comme de garder vivante la légende de son enfance… Et ce soir c’était sa revanche sur lui… Non, il n’existait pas, il n’avait jamais existé, il n’était qu’une invention stupide des adultes…

Ce soir elle cessait définitivement de croire en lui.

- Non ! Reste !

Le cri la figea alors qu’elle sortait. Une voix dans sa tête lui ordonnait de courir, de ne pas écouter, de ne pas se retourner. Mais à cet instant, le mur autour de son cœur, déjà lézardé, s’effondra. Il y avait tant de souffrance dans ces deux mots, tant de désespoir qu’elle ne pouvait tout simplement pas faire comme si elle n’avait rien entendu.

- Reste !

La voix était plus proche d’elle, tremblante, suppliante, humble… Suppliante et humble ? Voilà que la barbe du gros bonhomme réapparaissait, songea-t-elle en se retournant.

Elle était là, contre elle, frissonnante, dévastée et elle ne put que lui ouvrir les bras, incapable de résister à cet élan qui la jetait vers elle.

- Je t’en prie… Ne me quitte pas… Je vais changer… J’ai besoin de toi… Je t’aime !!!

Alors il existait donc ce mythe de l’enfance ? Ces mots elles les avait attendu toute sa vie et c’était ce soir parmi tous les soirs qu’elle les recevait enfin ! Un instant elle se demanda si elle n’aurait pas dû parler plus tôt, dire enfin ses griefs… Puis elle comprit que non : le cheminement avait été long et nécessaire. Avant ce soir ça aurait été sans doute trop tôt et leurs chemins se seraient irrémédiablement séparés… Demain, ça aurait été trop tard et le résultat aurait été le même.

Non, Déborah savait qu’elle avait choisi l’instant consacré, l’instant où l’étoile était au-dessus d’elles et leur offrait une chance, LA chance. Elles n’en aurait pas d’autre… Désormais il allait falloir qu’elles apprennent à faire des concession, à se parler avant que les choses ne deviennent trop lourdes à porter.

Elle serra son amour dans ses bras, picorant le visage dévasté de baisers papillon tandis que ses mains finissaient d’ôter le long fourreau de soie.

- Chut… Ne pleure plus… Je t’aime aussi.

Déborah était consciente que ce ne serait sans doute pas tous les jours facile, il y aurait des retours en arrière, des moments où elle ne pourrait pas s’empêcher de douter parce qu’elle savait que son amour continuerait son petit jeu de séduction, ce jeu sans lequel elle ne serait pas elle-même. Mais elle venait de faire un choix.

La beauté du diable…

Alors elle lui vendait son âme, et sans aucun regret !



FIN


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeLun 27 Déc 2010 - 23:56

Ben Cissy, qu'est-ce que tu fais là? :mangadémoniaqu
Toi contaminée?!? Non, je crois pas... C'était bien caché c'est tout :mangaenforme:

Je viens de lire ton petit OS, deux fois de suite, et je n'ai qu'une seule chose à dire... MERVEILLEUX :mangayoupi.:

J'ai vraiment adoré, et encore, j'ai pas vraiment les mots... Mais c'est vraiment très bien... J'ai hate de lire le prochain :87350:
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMar 28 Déc 2010 - 18:25

Un grand merci à toi Ansh'... C'est encourageant de voir que les spécialistes (ou devrai-je dire LA spécialiste) aiment cet OS.
Quant à un suivant... qui sait? Mais j'ai une tonne d'hétéro et de slash à finir avant (oups!!! désolée pour les gros mots... La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 )


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 2521
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 47
Localisation : juste derrière vous ^^

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMer 29 Déc 2010 - 15:27

La beauté du diable  953944 La beauté du diable  953944


La beauté du diable  626718suitsignCali ** La beauté du diable  246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMer 29 Déc 2010 - 19:58

Merci Cali... j'aime la prolixité de tes commentaires La beauté du diable  278417


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMer 29 Déc 2010 - 20:02

Moi spécialiste? :mangagéné: :mangagéné: :mangagéné: :mangagéné:

Cissy a écrit:
Quant à un suivant... qui sait? Mais j'ai une tonne d'hétéro et de slash à finir avant (oups!!! désolée pour les gros mots... La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 )


:loool: bon ben fini vite alors :87350:
Revenir en haut Aller en bas
natasia
Modo section
Modo section
natasia


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Coq
Messages : 5109
Date d'inscription : 03/06/2010
Age : 55

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMer 29 Déc 2010 - 22:41

Ce n'est pas ma "tasse de thé" et pourtant c'est si joliment écrit qu'on s'y laisse volontiers prendre !

bravo Cissy !


La beauté du diable  Montag10

Merci Aragone pour ce super kit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t1310-natasia
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeJeu 30 Déc 2010 - 10:30

Merci Natasia, je sais que, comme moi, tu es plus axée ailleurs alors j'apprécie d'autant plus ton compliment. La beauté du diable  149494


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
aviva94
Le rêve devient ta réalité….
Le rêve devient ta réalité….
aviva94


Féminin Zodiaque : Bélier
Signe Chinois : Tigre
Messages : 4453
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 62
Localisation : Dans les bras de Jack !
Mon pairing du moment: : Janto for ever
Mon Fandom du moment: : Torchwood

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeJeu 30 Déc 2010 - 20:25

Pourquoi le Père Noël n'existerait-il pas ? Bravo Cissy bravo


Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous
ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir. (Pierre Dac)


La beauté du diable  VPY7d
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t766-aviva94 http://aviva94.livejournal.com/
Aragone17
Modo section
Modo section
Aragone17


Féminin Zodiaque : Vierge
Signe Chinois : Cheval
Messages : 8254
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 57
Localisation : Dans les bras du Gallois!

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeVen 31 Déc 2010 - 9:10

La beauté du diable  822143 au réveil ça surprend, mais c'est joliment écrit et j'ai dévoré les mots La beauté du diable  822143 .

Alors ma Cissy, tu changes de registre La beauté du diable  998758 , j'ai adoré la fin, comme quoi la beauté du diable fissure vite finalement, Déborah a su faire sortir l'ange si on peut dire.

La beauté du diable  953944 ta plume a encore frappé La beauté du diable  514354
La beauté du diable  504200 pour ce beau moment.


Le silence est parfois plus éloquent que les mots

La beauté du diable  Banniz11 ** La beauté du diable  Aragon10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t731-aragone17 http://aragone17.livejournal.com
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeVen 31 Déc 2010 - 18:43

Merci les filles !!!! La beauté du diable  149494


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Lillie
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Lillie


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 1588
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 35
Localisation : Erebor
Mon pairing du moment: : Sigrid/Fili
Mon Fandom du moment: : Le Hobbit

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeDim 2 Jan 2011 - 2:58

Magnifique Cissy La beauté du diable  953944 et dire que je t'entend encore il y a quelque mois dire que jamais tu n'arriverai a écrire un femslash...et bien si, et réussi en plus La beauté du diable  278417
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t735-lillie
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeDim 2 Jan 2011 - 19:49

Merci Lillie... Tant que je ne suis pas obligée de rentrer dans les détails, ça va... La beauté du diable  278417


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 22:11

Optimiste, doux et très agréable à la lecture...

bravo ! :mangacontant:

Du coup je maintiens, de nous deux c'est bien toi la plus souple dans l'écriture, pour écrire ce que tu lis peu... :mangaclind\\\'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 18:28

La beauté du diable  891715 Bravo Cissy!!! La beauté du diable  891715
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 20:01

Merci à vous deux... La beauté du diable  149494
Sergeï's... souple moi? La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 C'est une grande première!!! La beauté du diable  400226


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 22:17

Wouah comme c'est bien écrit, on se laisse porter par le texte. Le jeu des mots est fantastique. La beauté du diable  525290 La beauté du diable  525290 La beauté du diable  891715 La beauté du diable  891715


On ressent la souffrance et l'amoooooooour .

Magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeMar 3 Mai 2011 - 19:45

Merci à toi de tes compliments Brigitte!!! La beauté du diable  836971


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Invité
Invité
Anonymous



La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeDim 12 Juin 2011 - 1:44

Que dire SAMC? J'ai vraiment adoré ton histoire. Deux êtres déchirées, deux personnes qui souffrent silencieusement. Et une qui décide de réagir et de fuir ce lieu où la douleur est trop grande et par miracle, elle est retenue par son amour. Splendide
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cissy


Féminin Zodiaque : Lion
Signe Chinois : Tigre
Messages : 18907
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 61
Localisation : Normandie

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeDim 12 Juin 2011 - 18:33

Un grand merci Solia...
Je vois que tu as retenu mon titre... La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143 La beauté du diable  822143
Demain matin, croissants à 10 h 00 SVP... La beauté du diable  278417


La beauté du diable  Signat10La beauté du diable  Cissy_10
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage (S. Guitry)
La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence. L'intelligence, elle, a des limites, tandis que la bêtise n'en a pas (C. Chabrol)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t709-cissy
Cali
Moderatrice générale
Moderatrice générale
Cali


Féminin Zodiaque : Poissons
Signe Chinois : Serpent
Messages : 2521
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 47
Localisation : juste derrière vous ^^

La beauté du diable  Empty
MessageSujet: Re: La beauté du diable    La beauté du diable  Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2012 - 17:08

La beauté du diable  87ee698d150031abfc87cb7819272e58


La beauté du diable  626718suitsignCali ** La beauté du diable  246315cali10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.frenchficsfanart.com/t732-cali http://calixetera.livejournal.com/
 
La beauté du diable
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stargate SG1/Le breuvage du diable/Jack&Sam/G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Fic Fanart :: Création en Mots :: Originales-
Sauter vers: